L'édito du Dr Jean-Paul Ortiz

Cumul emploi-retraite : un enjeu sociétal ! 

Être médecin n’est pas un métier, c’est une vocation, que la plus grande majorité d’entre nous a chevillée au corps. Cette vocation est celle d’une vie, et nombreux sont nos confrères (éligibles à la retraite) qui souhaitent partager leur avenir avec leur famille tout en continuant à être utiles à la société.

Aujourd’hui, le cumul emploi-retraite rime toujours dans les réseaux de la santé avec démographie médicale et déserts médicaux, et la baisse des effectifs de médecins libéraux à l’horizon 2027 est le prétexte qui incite l’État à une meilleure écoute pour améliorer les dispositifs existants.

Mais en réalité, l’enjeu sociétal est tout autre. Il s’agit de proposer un temps de liberté professionnelle où nous devons autant donner au médecin que ce qu’il continue d’offrir à la société. Il lui faut de la souplesse afin qu’il puisse concevoir sa nouvelle vie comme il le veut. C’est gagnant-gagnant !

La CSMF proposera des idées novatrices et concrètes pour améliorer le cumul emploi-retraite.

Un syndicat professionnel a le devoir de réfléchir à un futur meilleur pour nos jeunes confrères, il a aussi l’obligation de proposer aux confrères plus âgés un avenir pour celles et ceux qui ont fait de leur vie un engagement pour les autres.

Dr Jean-Paul ORTIZ
Président de la CSMF

Consulter les archives du Médecin de France.