Focus "ROSP" - Qui en bénéficie ?

Qui en bénéficie ?

La ROSP concerne les médecins traitants (940 puis 1000 points), les médecins spécialistes en cardiologie et maladies vasculaires (340 points), et les médecins spécialistes en gastro-entérologie et hépatologie (300 points). Il est prévu d’étendre la ROSP aux endocrinologues.

L’avenant n°1 à la convention tient compte de la mise en place du médecin traitant pour les enfants de moins de 16 ans avec des indicateurs propres à la prise en charge des enfants (vaccination, repérage et prise en charge de l’obésité, lutte contre l’antibiorésistance et prise en charge de l’asthme). Dotée de 305 points à 7 €, la prime peut atteindre un maximum de 2135 € en cas d’atteinte des objectifs.

> Revenir au sommaire