CSMF Actu du 8 décembre 2015

CSMF Actu du 8 décembre 2017

Lutte contre les violences faites aux femmes : ne pas oublier le rôle de la médecine de ville

La mission de l’IGAS sur la prise en charge à l’hôpital des femmes victimes de violences préconise, dans son rapport publié le 1er décembre, d’attribuer 15 à 20 millions d’euros aux structures hospitalières pour organiser ces prises en charge. Quelle vision partielle du système de santé français ! Ce rapport illustre une nouvelle fois l’hospitalocentrisme des pouvoirs publics.

Pourtant, les médecins libéraux sont les mieux placés pour détecter au plus tôt les violences et prendre en charge ces patientes, en lien avec l’ensemble des professionnels de santé de ville.

Mieux sensibiliser, former et accompagner les médecins dans les mécanismes de prévention et de prise en charge des femmes victimes de violences : voilà la recommandation de la CSMF qui réclame pour cela des moyens à la hauteur de l’enjeu.

En savoir plus

Liberté d’installation : la CSMF salue la fermeté du gouvernement

Déjà mis sur le tapis lors des débats parlementaires autour du PLFSS 2018, le conventionnement sélectif a fait l’objet à nouveau d’une question au gouvernement ce mercredi 6 décembre. Guillaume Garot, député de la Mayenne (Nouvelle gauche) et Yves Daniel, député de Loire Atlantique (LREM), ont interpellé la ministre de la Santé sur le sujet.

Agnès Buzyn a rappelé l’opposition du gouvernement au conventionnement sélectif : « Aujourd’hui, il n’y a pas d’endroit en France où on peut imaginer qu’il y a trop de médecins. Et donc le conventionnement sélectif vise à déshabiller Paul pour habiller Jacques ».

La CSMF, qui défend la liberté d’installation, l’un des piliers de l’exercice médical libéral, salue la position claire et ferme du gouvernement.

Soins non programmés : reconnaître la place de la médecine libérale

Les médecins libéraux ont encore été pris pour cible, cette fois-ci au sujet des soins non programmés. La ministre a en effet récemment souligné l'« ouverture insuffisante des cabinets » et le manque de praticiens « sur le territoire ».

La CSMF rappelle que les médecins libéraux sont déjà fortement mobilisés et prennent en charge une grande partie des soins non programmés dans le cadre de la permanence des soins.

Aucun soutien réel n’a été mis en place ces dernières années pour permettre aux médecins libéraux de prendre encore plus en charge les soins non programmés. La CSMF se tient à la disposition de la mission parlementaire annoncée sur les soins non programmés pour obtenir la reconnaissance et une vraie place pour la médecine libérale.

En savoir plus

Une affluence record aux 5èmes Automnales du DPC…

Organisées par Evolutis DPC, les Automnales du DPC ont fêté, les 1er et 2 décembre derniers, leur 5e anniversaire à Paris avec une affluence record de médecins libéraux.

Cette édition présentait, en 48h et sur un même lieu, 22 programmes de DPC pluridisplinaires (gestes d’urgence, diabète de type 2, vaccinations…), 3 formations informatiques et 2 actions de formation autour des médecins du permis de conduire.

Cette affluence inédite démontre l’attrait des médecins libéraux pour cette plateforme de formation originale et multidisciplinaire qui favorise les rencontres et les échanges.

Sur le même principe, découvrez, à partir de janvier 2018, la programmation détaillée de la 11e édition des « Printemps du DPC » qui aura lieu les vendredis 1er et samedi 2 juin 2018 à l’hôtel IBIS Clichy – Batignolles (Paris 17).

En savoir plus

REPLAY Planète Médecins : « Nouvelles cotations : trop complexes ? »

L’entrée en vigueur depuis le 1er novembre des nouvelles consultations « complexes » ou « très complexes » a relancé le débat sur l’application de la nomenclature. Quand et comment appliquer ces nouvelles cotations ? Comment l’expliquer aux patients ?

Le Dr Jean-Paul Ortiz et ses invités, le Dr Jean-Pierre Binon, médecin cardiologue à Desertines (Allier) et le Dr Alain Leclerc, médecin généraliste à Limeil-Brévannes (Val de Marne), ont répondu à vos questions lors du 5e numéro du Planète Médecins, diffusé le 29 novembre sur le site de Fréquence M.

Retrouvez aussi les témoignages du Dr Jean-Daniel Gradeler, médecin généraliste à St-Privat-la-Montagne (Moselle), et du Dr Claude Colas, médecin endocrinologue à Paris.

(Re)voir l’émission

Burn out : un quart des médecins ont déjà eu des idées suicidaires à cause de leur travail

Au cours de leur carrière, 25% des médecins et des pharmaciens, 26% des infirmiers ont déjà eu des idées suicidaires en raison de leur travail. C’est ce que révèle l’enquête menée par l’association Soins aux Professionnels de Santé (SPS) qui, depuis trois ans, aide les professionnels de santé rendus vulnérables.

Parmi les 710 professionnels ayant répondu à l'enquête, 472 sont des médecins, dont 47 % libéraux exclusifs (36 % hospitaliers et 17 % à exercice mixte). Ils sont plus souvent des hommes (27 %), âgés entre 20 et 45 ans (27 %), exerçant surtout en zone rurale (39 %).

Selon le Dr Éric Henry, président de l'association SPS, « la surcharge de travail peut expliquer en partie les idées suicidaires ». Pour l'association, cette enquête doit surtout permettre de réveiller les consciences.

L’association Soins aux Professionnels de Santé (SPS) tiendra son 3e colloque annuel le 11 décembre à Paris sur le thème « Quelles innovations dans la prise en charge des soignants en souffrance ? ».

En savoir plus

Prochaine soirée CSMF « Gestion du cabinet médical » en Aquitaine

Tout au long de l’année, les experts de la CSMF sillonnent les quatre coins de la France pour vous renseigner sur la gestion de votre cabinet médical, à l’occasion de soirées dédiées. Actualités fiscales, gestion administrative et comptable, mais aussi préparer l’avenir et sa retraite : vous saurez tout en participant à l’une de nos rencontres organisées en régions.

Ne manquez pas notre prochain rendez-vous, qui aura lieu le mercredi 13 décembre à Mérignac.

Programme complet et inscription en ligne

Agenda
  • Lundi 11 décembre : Colloque de l’association Soins aux Professionnels de Santé (SPS) « Quelles innovations dans la prise en charge des soignants en souffrance ? » - Ministère de la Santé, 14 avenue Duquesne 75007 Paris
  • Mercredi 13 décembre : Soirée CSMF « gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite » à Mérignac, Hôtel Kyriad Prestige – 116 avenue de Magudas 33700 Merignac (plan d’accès) – Inscription et programme
  • Mercredi 20 décembre : « Télémédecine et téléconsultations », émission de Planète Médecins, diffusée à partir de 19h30, sur le site de Fréquence M
Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

www.csmf.org

acmf Notre site vidéo

INTERFIMO