CSMF Actu du 17 janvier 2020

CSMF Actu du 17 janvier 2020

La rénovation de la CSMF : Jean-Paul Ortiz présente ses vœux pour 2020

Le président de la CSMF a donné le ton de ce que sera 2020 pour la CSMF : l’année de la Rénovation.

Pourquoi ?

Parce qu’il est urgence de répondre à une triple exigence : celle des médecins, celle des patients et celle des échéances à venir, tant les échéances électorales que la future convention.

Comment ?

-          Un nouveau projet politique innovant

-          Une réforme des statuts de la Confédération

-          Un projet entrepreunarial pour la maison CSMF

En savoir plus 

 

Un nouveau projet politique pour la CSMF

Afin de donner à la médecine de ville l’attirance qu’elle avait hier pour les jeunes générations de médecins, l’intérêt et le caractère innovant qu’elle a su développer depuis des années, la CSMF a décidé de porter un nouveau projet politique ambitieux pour la médecine libérale.

Ce projet s’articulera autour d’idées fortes principales :

  • Défendre les fondements de la médecine libérale en les faisant évoluer
    • Une reconnaissance, du respect et de la sécurité au sens large, physique comme financière, dans l’exercice de notre profession et de notre retraite 
    • Valoriser la compétence du médecin : laisser la médecine au médecin 
    • Améliorer la protection sociale et la qualité de vie
    • Renforcer et valoriser la formation du médecin libéral
    • Encourager et accompagner le regroupement physique ou virtuel et la création d’entreprise médicale libérale : meilleure qualité de travail, meilleure coordination entre généralistes et spécialistes
    • Développer une médecine efficiente, pertinente, aidée du numérique et adaptée au monde d'aujourd'hui et de demain

En savoir plus 

 

Maison de l’Innovation de la médecine spécialisée

Pierre angulaire du projet entrepreneurial de la CSMF, la Maison de l’Innovation a pour vocation d’être un lieu de rencontre entre tous les acteurs du monde de la santé, tout particulièrement avec l’arrivée du numérique : médecins, ingénieurs, industriels, chercheurs, mais aussi assureurs complémentaires, startupers, réseaux de santé…

Mettre en relation les porteurs et les créateurs de projets avec les acteurs industriels, développer le transfert de technologies et l’innovation organisationnelle, et surtout replacer le médecin au cœur de l’innovation médicale : tels sont les objectifs principaux de la Maison de l’Innovation.

En savoir plus

 

Protocoles de coopération, article 51, loi HPST : la CN URPS-ML s’élève contre leur déviance

La Conférence Nationale des URPS de Médecins Libéraux s’élève fortement contre la déviance des protocoles de coopération issus de l’article 51 de la loi HPST, proposés ces derniers mois.

Dans plusieurs protocoles de coopération (par exemple : prise en charge de la douleur lombaire aiguë par le kinésithérapeute, prise en charge de la pollakiurie/brûlures mictionnelles par l’infirmier diplômé d’état ou le pharmacien d’officine), la Haute Autorité de Santé (HAS) s’oriente vers un transfert de diagnostic à un professionnel non-médecin qui n’a pas acquis la compétence pour réaliser des diagnostics différentiels.

Donner le diagnostic à un professionnel non-formé l’expose à prendre des responsabilités qui présentent des risques médico-légaux d’une part, et sans couverture assurantielle en cas de complications d’autre part, car ne faisant pas partie des autorisations d’activité règlementaires.

La CN URPS-ML dénonce ces protocoles ne correspondant pas à ceux de l’article 51 de la loi HPST et possiblement lourds de conséquences – le médecin ne pouvant, en aucun cas, être responsable d’une consultation demandée à un professionnel non-médecin.

En savoir plus

  

Retraites : l’UNAPL pose ses conditions

L’Union nationale des professions libérales (UNAPL) reste mobilisée au sujet de la réforme des retraites. A la suite de son Conseil national en début d’année, elle dénonce le manque de clarté persistant et inacceptable pour les professions libérales.

Elle pose quatre conditions à la poursuite du dialogue avec le gouvernement :

  1. Permettre aux caisses de retraite professionnelles d’instaurer un dispositif obligatoire de retraite complémentaire offrant aux professions qui le souhaitent de conserver le niveau actuel de leur revenu de remplacement ;
  2. Clarifier et inscrire dans la loi le taux de l’abattement a minima d’un tiers de l’assiette pour le calcul des cotisations tel qu’obtenu du Gouvernement par l’UNAPL avec l’U2P 
  3. Garantir dans la future loi de réforme le sort des réserves, lesquelles ne pourront en aucun cas être reversées à un pot commun, mais devront être fléchées à l’usage exclusif des professions qui les ont constituées et qui pourront les utiliser souverainement notamment à des fins sociales 
  4. Inscrire dans la loi une représentation spécifique des professions libérales, dans la structure de tête de la future gouvernance du régime universel et la création d’un Conseil de la protection sociale des professions libérales.

Si ces conditions ne sont pas remplies, l’UNAPL appellera tous les professionnels libéraux à une mobilisation générale sous toutes ses formes.

En savoir plus

 

NOUVEAU : guide de la téléconsultation et téléexpertise !

Pour tout connaître de la téléconsultation et téléexpertise, la CSMF vient d’éditer un guide qui rassemble parfaitement leurs modalités de réalisation, contraintes et conditions de prise en charge par l’Assurance Maladie. Il est disponible gratuitement pour les adhérents de la CSMF, sur demande.

Et pour faciliter votre exercice au quotidien, retrouvez tous les guides pratiques édités par la CSMF. Exercice collectif, emploi dans les cabinets médicaux, contentieux avec les Caisses, installation ou retraite : quels que soient vos besoins ou vos préoccupations du moment, trouvez le guide qu’il vous faut.

Ces guides sont disponibles gratuitement pour les adhérents de la CSMF.

N’hésitez pas à nous en faire la demande.

Consulter la liste des guides édités

 

 

 

 

Agenda
  • Rénovation de la CSMF - Tour de France du président de la CSMF : 22 janvier à Lille, 29 janvier à Metz, 30 janvier à Besançon, 5 février à Paris, 6 février à Marseille, 11 février à Strasbourg, 13-15 février à Point-à-Pitre (Guadeloupe), 15-17 février à Fort-de-France (Martinique), 17-18 février à Cayenne (Guyane), 19 février à Lyon, 25 février à Toulouse, 26 février à Tours, 27 février à Montpellier, 3 mars à Reims, 4 mars à Rouen, 5 mars à Rennes, 10 mars à Bordeaux
  • 5 et 6 Juin 2020 : Les Printemps du DPC à Paris
  • 4,5 et 6 septembre 2020 : 26e Université d’été de la CSMF Antibes Juan les Pins
  • 4 et 5 décembre 2020 : Les Automnales du DPC à Paris
Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

You Tube

www.csmf.org

 

 

ENVOYEZ CSMF ACTU... MODIFIEZ VOTRE ADRESSE...

Pour ceux qui le désirent, vous pouvez modifier l'adresse à laquelle vous recevez CSMF ACTU.
Pour ne plus recevoir CSMF ACTU, cliquez ici

VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE

Pour tout renseignement :
CSMF csmf@csmf.org
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.

Vendredi, 17 janvier, 2020