Santé en Europe : enjeux et perspectives

Conférence de presse des Drs Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF, et Philippe Boutin, président de l'EANA - 17 avril 2019

L’E.A.N.A. a été fondée en 1974 par des médecins libéraux de huit pays européens : Allemagne, Autriche, Belgique, France, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas et Suisse. Puis rejoint par d’autres pays : Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Portugal, République Tchèque et Suède.

Les membres de l’E.A.N.A. sont des organisations médicales, mais une personne peut aussi demander à devenir membre.

Nos buts et objectifs

Le but principal de l’association est de représenter les intérêts professionnels des médecins généralistes et spécialistes libéraux européens.

En particulier :

  • Promouvoir et assurer les activités professionnelles des médecins libéraux européens,
  • Promouvoir et faciliter des contacts réguliers pour échanger des informations entre des particuliers et des associations médicales européennes directement concernées par l’activité des médecins libéraux en Europe,
  • Promouvoir contacts et coopérations avec des associations et des organisations européennes supranationales dont les activités concernent directement ou indirectement le travail des médecins libéraux en Europe,
  • Mettre à la disposition des personnes et des organismes désireux de promouvoir les activités des médecins libéraux, les informations les plus complètes que possible (réglementations légales en vigueur dans les pays membres, réglementations juridiques internationales, etc.),
  • Fournir et attirer l’attention des personnes et des comités intéressés par la législation nationale des États membres ainsi que la législation internationale, concernant l’exercice professionnel libéral, sur la recherche scientifique en rapport avec les activités des médecins libéraux qui peut contribuer à la promotion de l’exercice professionnel libéral,
  • Défendre les intérêts de l’association et de ses membres, ainsi que des médecins libéraux dans le respect de la législation nationale des différents pays membres, ainsi que l’élaboration d’une législation au niveau européen,
  • Obtenir le soutien et promouvoir l’estime et la compréhension du public européen pour le travail et le rôle des médecins libéraux.

Compte tenu de la réalisation de ces objectifs, l’association peut collaborer et s’affilier à toute autre association ou organisation défendant les mêmes objectifs.

Lire l'intégralité de la note de presse

Mercredi, 17 avril, 2019