FORMATION : LA CSMF AUX CÔTÉS DES REMPLAÇANTS

Le 16 septembre dernier, la section professionnelle des médecins de l’Agence Nationale du DPC a pris la décision de ne plus prendre en charge les programmes de DPC des médecins remplaçants. Aux yeux de l’ANDPC, cette décision relève de l’application de l’article R.4021-22 du Code la Santé Publique précisant que seuls les médecins libéraux conventionnés étaient financés pour participer à un programme de DPC. Or, les médecins remplaçants ne sont pas conventionnés, contrairement à d’autres modes d’exercice comme peut l’être le statut de médecin collaborateur.   

Cette application législative met cependant en difficulté les médecins remplaçants concernés et les organismes de formations qui ont assuré leur formation professionnelle depuis le début de l’année. La CSMF a porté les inquiétudes des médecins remplaçants auprès de l’ANDPC. Nous nous réjouissons d’avoir été entendus et nous saluons la décision de l’agence qui prendra en charge les actions de DPC des médecins remplaçants jusqu’au 31 Décembre 2021. La CSMF salue également la tenue prochaine d’une réunion entre l’ANDPC et les syndicats représentatifs sur ce sujet.

Dr Jean-Paul Ortiz – Président
06 07 86 08 83
jp.ortiz@csmf.org

Relations presse : Adrien Chapron
01 43 18 88 17 / com@csmf.org