L’édito du Président

Jean Paul Ortiz Edito du président

Voter CSMF c’est choisir l’innovation, l’union et la coordination !

Mars 2021

Dans quelques jours vous allez être amenés à voter pour les élections aux URPS, élections qui vous permettront de choisir vos élus régionaux, dans le cadre des URPS, qui mettront en place une politique régionale de projets de santé et vous défendront face aux ARS.
Vous allez aussi à travers votre vote définir une hiérarchie syndicale qui aura des conséquences importantes pour la négociation conventionnelle qui aura lieu après les élections. Négociation conventionnelle qui définit notre quotidien à travers une relation contractuelle entre les médecins et la CNAM pour les 5 années à venir.
Votre vote est donc très important. Une forte mobilisation des médecins libéraux pour nos élections professionnelles sera le témoin de la démocratie.

Je vous invite bien évidemment à voter CSMF car c’est faire le choix de l’innovation, de la coordination et de l’union de tous les médecins libéraux qu’il nous faudra bâtir demain.

Dans ce magazine vous allez découvrir nos programmes politiques pour les médecins généralistes et pour les médecins spécialistes. Ces programmes sont portés par des listes féminisées et rajeunies dans toutes les régions de France et je m’en félicite. Vous y découvrirez également l’importance que nous accordons à l’innovation à travers le Cabinet 2030, les cabinets verts et les nouvelles sources de rémunération comme la capitalisation grâce à la vente de votre cabinet médical. Mais aussi l’innovation technologique et organisationnelle accessible à tous les médecins libéraux pour vous permettre de soigner plus et mieux tout en préservant votre qualité de vie : ce sont des choix essentiels pour la CSMF.

La coordination entre les médecins généralistes et spécialistes est l’ADN de la CSMF, y renoncer c’est affaiblir les médecins libéraux, tout ce qui divise va contre les intérêts de tous les médecins, l’histoire à montrer que s’isoler n’est jamais source de réussite.

Enfin il est important de préparer l’après élections et d’écouter ce que nous demandent les médecins libéraux… créer l’union syndicale pour une profession plus forte… Pour cette élection à venir, il y aura 8 syndicats de médecins… cela n’a aucun sens ! Il est temps de nous réunir à nouveau. Dès les élections terminées je me consacrerai à la réunification syndicale !

Je vous invite à découvrir nos candidats, nos programmes et nos ambitions pour la médecine libérale.

Je compte sur vous, votez CSMF.

Jean-Paul Ortiz
Président de la CSMF