Retraite

Tout savoir sur la retraite !

Formalités à accomplir
en cas de cessation d'activité 

formalités en cas de cessation d'activité du médecin
Consulter le guide retraite 2017 cliquez ici

    

en savoir plus !

Adhérents CSMF : pour recevoir un exemplaire imprimé veuillez nous indiquer votre numéro d'adhérent et vos coordonnées , nous vous l'adresserons dans les meilleurs délais ! csmf@csmf.org

La retraite du médecin est constituée de 3 régimes :

  • Le régime de base (RB), piloté par la CNAVPL, Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (composée de 10 sections professionnelles dont la CARMF), qui représente pour le revenu moyen en secteur 1 : 30% de la  cotisation et 21% de la retraite. En secteur 2, c’est 23% de la cotisation et 21% de la retraite.
  • Le régime complémentaire vieillesse (RCV) (gérée par la CARMF) : qui représente 56% de la cotisation, en secteur 1 et 44% de la retraite. En secteur 2, c’est 44% de la cotisation et 44% de la retraite.
  • L’ASV ou Prestations Complémentaires Vieillesse (issu de la convention des médecins avec l’Assurance Maladie) : qui représente 14% de la cotisation du médecin en secteur 1 (car 2/3 de la cotisation est payé par les Caisses en secteur 1 ou pour les signataires du Contrat d’accès aux soins sur la partie de leurs honoraires opposables) et 35% de la retraite. Les cotisations en secteur 1 sont récupérées en 5 ans. En secteur 2, c’est 33% de la cotisation et 35% de la retraite, cotisations récupérées en 15 ans. Statistiquement, l’espérance de vie d’un médecin à 65 ans est de 20 ans. Qui peut dans ces conditions dire que ce régime est pénalisant pour les praticiens !

Pour ces 3 régimes, la cotisation totale au revenu moyen représente 16,8% du revenu en secteur 1, 21,5% en secteur 2.

Rappelons que pour les cadres salariés du secteur privé du même niveau de revenu, c’est plus de 25% du revenu brut en cotisations.

Pour en savoir plus, consulter le site du SNMCR.