Téléexpertise - Patientèle et situations

Jusqu’à la fin 2020, les patients concernés par la téléexpertise sont les suivants :

  • Patients en ALD ;
  • Patients atteints de maladies rares ;
  • Patients résidants en zones « sous- denses » ;
  • Patients en EHPAD et détenus.

La connaissance préalable du patient par le médecin requis est nécessaire au moment de la réalisation d’un acte de téléexpertise de niveau 2. Cette condition est facultative pour les actes de téléexpertise de niveau 1.

Toutes les situations médicales sont potentiellement concernées.

Le recours à la téléexpertise relève de la décision du médecin requérant. L’opportunité de sa réalisation relève de la responsabilité du médecin requis.


> Retourner au sommaire principal