Tiers payant : gare à la dérive bureaucratique et aux logiques de réseaux

Lors de l’ouverture de la réunion du comité de pilotage du tiers payant qui s’est tenue ce jour, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a déclaré qu’en parallèle du tiers payant sur la part obligatoire, qui est désormais un « acquis », elle souhaitait la mise en place d’un calendrier de montée en charge du tiers payant sur la part complémentaire, dans une « démarche de consensus », pour aboutir à un « tiers payant généralisable, facile, opérationnel et accessible à tous ».

Tiers payant avec les assureurs complémentaires : la CSMF appelle au boycott

A la veille d’une nouvelle réunion du comité de pilotage sur le tiers payant, la CSMF tient à réaffirmer son opposition à un tiers payant généralisé avec les assureurs complémentaires.

 

Outre le fait que le Conseil Constitutionnel a rejeté cette disposition prévue initialement dans la loi Touraine, la CSMF attire l’attention des médecins qui seraient tentés par la plateforme Inter AMC, censée faciliter l’usage du tiers payant avec les assureurs complémentaires.

Plan prévention : des progrès mais peut mieux faire

La CSMF, qui appelle depuis longtemps à développer la prévention dans le système de santé, salue les efforts contenus dans le plan présenté ce matin par le Premier ministre Edouard Philippe et la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Infirmier en pratique avancée : la CSMF exige un moratoire pour éviter la rupture

Dans le cadre de la mise en œuvre de la loi de santé de 2016, des textes réglementaires qui définissent l’exercice de l’infirmier en pratique avancée (IPA) sont en cours d’élaboration. La CSMF, qui a déjà dénoncé le 8 mars la pseudo concertation débutée il y a un an et demi sans les syndicats médicaux, appelle à revoir en profondeur ces projets de textes avec l’ensemble des acteurs concernés.

Jean-Paul ORTIZ réélu Président de la CSMF

A l’issue de son Assemblée Générale statutaire le samedi 10 mars 2018, le Conseil Confédéral de la CSMF a élu son nouveau Bureau National pour quatre ans.

Le Dr Jean-Paul ORTIZ a été réélu Président de la CSMF.

Le Bureau est composé comme suit :

Vice-présidents :
Dr Christine KOWALCZYK
, médecin généraliste
Dr Rémi UNVOIS, médecin généraliste
Dr Brigitte VIREY, pédiatre

Secrétaire Général :
Dr Stéphane LANDAIS, médecin généraliste

Décret infirmier en pratique avancée : le médecin doit rester le chef d’orchestre

La CSMF a participé aujourd’hui à une réunion de concertation sur les textes réglementaires encadrant l’exercice infirmier en pratique avancée, sur les bases définies par l'article 119 de la loi de modernisation de notre système de santé de 2016. Il s’agit d’une « concertation » de façade puisque cela fait un an et demi que le ministère travaille dessus avec les représentants des ordres concernés.

Cotisations obligatoires des remplaçants : la CSMF soutient la position des internes

Pendant le vote de la loi de Financement de la Sécurité Sociale (LFSS), le ministère de la Santé a introduit – en catimini et sans concertation avec la profession - un amendement qui prévoit, pour les étudiants en médecine effectuant des remplacements, une obligation d’affiliation aux régimes d’assurance vieillesse et invalidité-décès des professions libérales auprès de la CARMF.

Recertification : les médecins libéraux refusent d’être sur la touche

La CSMF a appris avec étonnement que le comité de pilotage de la mission sur le contrôle régulier des compétences des médecins ne comporte aucun représentant des syndicats de médecins. Elle s’indigne que la réflexion sur la recertification des médecins exclue totalement les médecins libéraux.

Forfaits : calendrier prévisionnel des versements

La convention de 2016 - qui instaure un forfait patientèle médecin traitant (FMPT) en lieu et place des forfaits MPA, FMP, RMT et RST - maintient à titre provisoire les précédents forfaits pour 2016 et 2017. Faites le point sur les dates de versement de ces différents forfaits.

Réforme du système de santé : les médecins libéraux indispensables pour éviter les « rafistolages »

La CSMF a suivi avec intérêt le discours du Premier ministre qui a présenté aujourd’hui sa « Stratégie de transformation du système de santé », qui reprend peu ou prou les axes de la Stratégie Nationale de Santé (SNS).

Si le gouvernement semble avoir pris conscience de l’urgence à mener la refonte d’un système de santé à bout de souffle, la CSMF rappelle que rien ne peut se faire sans les médecins libéraux qui sont les acteurs de terrain au plus près des patients.