Situation financière des hôpitaux : la CSMF dénonce le coup de com’ du président de la FHF

La CSMF s’insurge contre les propos de Frédéric Valletoux, président de la Fédération Hospitalière de France (FHF), qui estime que le gouvernement souhaite « faire payer aux hôpitaux le dynamisme des dépenses » de la médecine de ville et que le coût de la nouvelle convention médicale passée avec les médecins libéraux est « sous-estimé ».

Rapport sur les déserts médicaux : le Cese manque la cible

Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) présente aujourd’hui un projet d'avis sur les déserts médicaux. Si certaines mesures vont dans le bon sens, et reprennent les propositions de la CSMF, cette dernière déplore le recours à de vieilles recettes éculées sur la régulation de l’installation et le conventionnement sélectif. Cela prouve que le Cese n’a pas pris toute la mesure du problème.

Hommage confédéral au Dr Claude Maffioli

Le 8 décembre dernier, la "Grande Famille Confédérale" s'est réunie au siège du syndicat pour rendre un vibrant hommage au Dr Claude Maffioli, qui présida la CSMF entre 1992 et 2002. Leader charismatique, stratège hors-pair, humaniste authentique et sincère, il manquera à tous.

Lutte contre les violences faites aux femmes : ne pas oublier le rôle de la médecine de ville

L’Inspection générale des affaires sociales a publié le 1er décembre un rapport sur la prise en charge à l’hôpital des femmes victimes de violences. La mission recommande notamment de « donner aux structures hospitalières les moyens d’organiser ces prises en charge » et préconise une enveloppe de 15 à 20 millions d’euros.

Soins non programmés : reconnaître la place de la médecine libérale

L’organisation des soins non programmés fait partie des préoccupations des pouvoirs publics ces dernières semaines. Si la CSMF salue la volonté de mieux coordonner tous les acteurs, elle rappelle que les médecins libéraux sont déjà fortement mobilisés et prennent en charge une grande partie des soins non programmés dans le cadre de la permanence des soins.

Des dépassements d’honoraires en baisse grâce à l’engagement de la CSMF

La CSMF se félicite de la nouvelle baisse du taux moyen de dépassements d’honoraires, comme le révèle le rapport de l’observatoire des pratiques tarifaires présenté ce mercredi par l’Assurance maladie.

Rapport de la Cour des comptes : des « Sages » déconnectés de la réalité

La Cour des comptes a publié aujourd’hui un rapport sur l’avenir de l’assurance maladie. La CSMF avait eu connaissance de ce rapport il y a quelques semaines mais ses observations, jugées trop longues, n’ont pas été prises en compte par la Cour des comptes.

Analysons quelques-unes de ces idées saugrenues :

APPEL POUR UNE REPRESENTATION NATIONALE DES CPTS

Les syndicats signataires vont se rencontrer le 29 novembre prochain pour présenter les statuts du regroupement des CPTS dans une fédération dont l’objet est de réunir l’ensemble des acteurs qui souhaitent s’impliquer dans ce nouveau mode d’organisation des soins de ville. Ils demandent d’ores et déjà rendez-vous à la Ministre de la Santé Agnès BUZYN pour lui présenter cette fédération.

Suppression de l’article 99 de la LFSS 2017 : la CSMF enfin entendue !

La mobilisation sans relâche de la CSMF a porté ses fruits : les sénateurs ont supprimé le mécanisme introduit dans la LFSS 2017 permettant au directeur général de l’UNCAM de baisser unilatéralement certains tarifs en imagerie médicale.

Les articles L. 162-1-9 et L. 162-1-9-1 du code de la sécurité sociale ont été abrogés, contre l’avis du gouvernement, vendredi en fin de journée lors de l’examen en première lecture du PLFSS 2018.

La CSMF dénonce une situation critique à la Martinique

La CSMF alerte le Premier ministre, en visite sur l’île le 4 novembre, sur la situation sanitaire catastrophique en Martinique.

Les problèmes touchent aussi bien l’hôpital que la médecine de ville et sont principalement liés à :