L'édito du Dr Jean-Paul Ortiz

Agnès Buzyn très attendue à l'université d'été de la CSMF

Edition du Médecin de France du 15 septembre 2018 

Après un été très chaud, où la ministre de la Santé n’a pas ménagé sa peine afin de gérer au mieux l’épisode de la canicule, c’est une rentrée brulante concernant la santé des Français que la ministre va affronter.

Le financement de la Sécurité Sociale, la stratégie de transformation du système de santé, la retraite universelle mais aussi d’autres sujets sociétaux comme le plan pauvreté et le débat sur la dépendance, sont au calendrier.

Reconnaissons à Agnès Buzyn le sens de la réforme et saluons son mérite d’avoir restauré le dialogue avec les professionnels de la santé qui étaient en conflit permanent avec la précédente ministre.

Cette volonté de dialogue sera essentielle pour réussir au mieux ces réformes dont les Français ont besoin et qui ne pourront se faire sans la participation de tous les médecins libéraux, généralistes comme des autres spécialités.

C’est la raison pour laquelle nous avons invité la ministre de la Santé à l’université d’été de la CSMF à Giens les 14, 15 et 16 septembre prochain.

Madame la ministre s’est engagée, après son discours inaugural, à débattre avec les adhérents de la CSMF et les questions ne manqueront pas car le malaise de la profession est grand et souvent mal compris.

Nous nous félicitons de ce moment d’échanges, car nous, médecins, avons une expertise que nous souhaitons mettre au service des Français.

Ce sens de la responsabilité fait partie de l’ADN de la CSMF, c’est pour cela que nous sommes le 1er syndicat des médecins libéraux.

Bien évidemment ce dialogue retrouvé est une première étape qui devra être suivie d’actes.

Ensemble défendons la santé des Français.

Dr Jean-Paul ORTIZ
Président de la CSMF

Consulter les archives du Médecin de France.