Communiqué SMC-EHPAD/CSMF - Soutien au mouvement de grève dans les EHPAD

Le SMC-EHPAD, membre de la CSMF, soutient les personnels en grève ce mardi 30 janvier pour réclamer plus de moyens financiers et humains dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

Il déplore que rien n'ait été mis en œuvre pour augmenter les moyens des EHPAD en souffrance depuis de nombreuses années, malgré les nombreux mouvements de contestation déclenchés localement par les salariés, et en dépit du rapport parlementaire de la députée LREM de Haute-Garonne Monique Iborra en septembre dernier.

Taux d'absentéisme, taux d'accidents du travail, turn-over des soignants, taux de faisant fonction toutes catégories confondues dans les EHPAD : tous les signaux d’alerte sont au rouge et témoignent du malaise vécu par les professionnels qui travaillent dans ces structures. Les soignants, soumis à une pression insupportable, sont à bout de souffle, envahis par un sentiment d'échec. La qualité des soins, pour une population de plus en plus âgée et malade, ne peut s'améliorer que si le nombre de toilettes par agent diminue et à la condition que du temps relationnel soit préservé.

Le SMC-EHPAD/CSMF réclame l’application en urgence, dès maintenant, de la convergence tarifaire sans attendre 2023 et sans réduction de budgets. Il est grand temps et plus que nécessaire de mettre en œuvre une « politique de bienveillance » envers les résidents des EHPAD, mais aussi envers ceux qui les accompagnent au quotidien.

Les pouvoirs publics doivent conduire une véritable politique globale pour mieux prendre en charge les personnes âgées dépendantes, maintenues à domicile ou résidant en EHPAD.

Contacts presse :

Dr Pierre-Marie COQUET, Président - Portable : 06.10.31.23.36
Dr Bernard ODDOS, Vice-Président - Portable : 06.11.81.99.95

Mardi, 30 janvier, 2018