Focus "OPTAM" - Avantages pour le médecin

Quels avantages pour le médecin ?

-> Amélioration du remboursement des patients : Les soins par le médecin qui adhère à l’OPTAM sont remboursés de la même manière que des actes au tarif opposable.

-> Accès aux tarifs applicables aux médecins de secteur 1 :

  • Majorations de la nomenclature ;
  • Majorations conventionnelles ;
  • Tarifs CCAM applicables aux médecins des secteurs 1 (hors modificateur K dont la valeur reste fixée à 11,5% pour les chirurgiens et obstétriciens adhérant à l’OPTAM et non à l’OPTAM CO).  

-> Versement d’une prime (équivalente à la prise en charge des cotisations par la caisse pour les médecins de secteur 1) pour ceux qui ont respecté leurs engagements :
Il est appliqué un taux par spécialité sur les honoraires réalisés à TO. Prime versée chaque année en juillet de l’année N+1.


Spécialité   

Taux moyen appliqué aux honoraires réalisés aux tarifs opposables pour le calcul de la prime          

ACP                                                                                 4,7%

Anesthésistes                                                                     
7,0%
Cardiologues                                                                       7,0%
Chirurgiens*                                                                      7,2%
Dermatologues                                                                  8,3%
Endocrinologues                                                                               8,8%
Gastro-entérologues                                                        7,1%
Généralistes                                                                       8,6%
MEP                                                                                      8,4%
Gynécologues-médicaux                                                  7,5%
Gynécologues-obstétriciens et mixtes                           7,1%
Internistes                                                                           7,6%
MPR                                                                                      7,9%
Médecins nucléaires                                                         3,3%
Néphrologues                                                                     4,6%
Neurologues                                                                       7,8%
ORL                                                                                       7,4%
Ophtalmologues                                                                5,7%
Pneumologues                                                                   7,4%
Psychiatres/neuro-psychiatres                                        8,6%
Pédiatres                                                                             8,7%
Radiodiagnostic et imagerie médicale                           4,6%
Radiothérapeutes 2,8%
Rhumatologues 7,5%
Stomatologues 8,0%

* Chirurgiens : Chirurgie générale, Neurochirurgie, Chirurgie urologique, Chirurgie orthopédique et traumatologie, Chirurgie infantile, Chirurgie maxillo-faciale, Chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, Chirurgie thoracique et cardio-vasculaire, Chirurgie vasculaire, Chirurgie viscérale et digestive


-> Mise en place d’une rémunération dégressive en fonction du niveau de respect des engagements, à condition que l’écart constaté entre avec leurs engagements contractuels soit faible :
- Ecart de 1 à 2 points entre l’objectif et le taux constaté : versement de 90% du montant de la rémunération spécifique.
- Ecart de 2 à 3 points entre l’objectif et le taux constaté : versement de 70% du montant de la rémunération spécifique.
- Ecart de 3 à 4 points entre l’objectif et le taux constaté : versement de 50% du montant de la rémunération spécifique.
- Ecart de 4 à 5 points entre l’objectif et le taux constaté : versement de 30% du montant de la rémunération spécifique.
- Ecart supérieur à 5 points entre l’objectif et le taux constaté : aucun versement.

NB : modalités particulières de calcul de la rémunération spécifique pour les médecins ayant une activité mixte en cabinet de ville libéral et une activité libérale dans des structures dont le financement inclut la rémunération des médecins.

Avenant en cours d’option : la hausse des tarifs de remboursement donnent lieu à un avenant, qui comporte le taux de dépassement et la part d’activité à TO recalculés en fonction des nouveaux tarifs de remboursement.

> Revenir au sommaire