CSMF Actu du 28 juin 2019

CSMF Actu du 28 juin 2019

EVENEMENT – UNIVERSITE D’ETE DE LA CSMF nouvelle formule : Médecins, inscrivez-vous !

L’Université d’été de la CSMF, grande réunion de partage, de débats riches et prospectifs sur l’évolution du système de santé, est devenue au fil des ans un rendez-vous incontournable dans l’univers de la santé et plus particulièrement de la médecine libérale.

Pour célébrer sa 25e année, l’Université d’été de la CSMF change de lieu et se déroulera au Palais des Congrès d’Antibes-Juan-les-Pins, du 13 du 15 septembre 2019, avec pour thème :

« Médecine libérale : une Biodiversité Médicale à cultiver »

La médecine libérale est en pleine mutation, aussi bien dans son savoir-faire avec l’influence des ingénieurs, des technologies et de l’intelligence artificielle, que dans ses modes d’exercice avec la tendance aux regroupements et les défis à relever au regard de la démographie médicale.

Autre nouveauté cette année, l’Université d’été de la CSMF sera ouverte, à partir du samedi 14 septembre, à TOUS LES MEDECINS qui le souhaitent. Outre l’intervention de la ministre de la Santé, cette 25e édition sera également marquée pour la première fois par une table ronde intersyndicale à laquelle sont invités les représentants des syndicats médicaux représentatifs juniors et seniors.

Voir l’avant-programme et s’inscrire

REPLAY - UNIVERS MEDECINS : Quel avenir pour la retraite des médecins ?

Univers Médecins, l’émission de la CSMF qui décrypte l’actualité professionnelle tous les mois, a traité d’une thématique brûlante cette semaine : la retraite des médecins libéraux.

La réforme des retraites lancée par le gouvernement prévoit la mise en place d’un système universel qui remplacera à terme les 42 régimes différents qui existent aujourd’hui, dont celui des médecins libéraux. Comment la mise en place, progressive, de ce système de retraite universel va changer la donne pour ces médecins, quelles seront les conséquences sur la durée de leur activité, sur le niveau de leurs cotisations et, au final, sur le montant de leurs pensions ?

Pour faire le point, Jean-Paul Ortiz a reçu Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites, et le Dr Yves Decalf, président du Syndicat des Médecins Concernés par la Retraite.

L’équipe de tournage d’Univers Médecins a recueilli le témoignage d’Aurélia Guepratte, médecin généraliste dans le Val-de-Marne, qui fait partie de la génération de médecins directement touchée par la réforme.

(Re)voir l’émission

Pour réagir à l’émission sur Twitter : #UniversMédecins

Canicule : Agnès Buzyn chez les médecins libéraux de la CPTS de Metz

En pleine période de canicule, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a rendu visite aux professionnels de santé de Metz mercredi 26 juin.

Outre les urgences du Centre hospitalier de Metz Thionville, le service de régulation du SAMU, et Médigarde, un service pris en charge par les médecins généralistes pour soulager la régulation et les urgences, la ministre a rencontré les médecins et les autres professionnels de santé de la CPTS de Metz, dont le Dr Alain Prochasson, l’un des membres fondateurs de cette CPTS et membre du Bureau national de la CSMF.

La ministre a souligné leur travail dans cette structure récemment créée pour notamment améliorer la coordination entre la médecine de ville et les hôpitaux, et in fine désengorger les urgences, avec ou sans canicule.

En savoir plus

Une nouvelle grille des salaires ambitieuse pour les cabinets médicaux

Le 27 juin 2019, les organisations syndicales de salariés et d’employeurs signataires de la convention collective du personnel des cabinets médicaux (CSMF, FMF, MG France, SML, CFTC, CGT, FO et l’UNSA) ont signé l’avenant n°76 relatif à la classification et aux salaires des salariés de la branche. Fruit d’un travail de négociations de plus de 18 mois, cet avenant est né d’un constat : la nécessité d’adapter la classification des métiers de la branche aux évolutions actuelles.

Résultant d’une approche totalement nouvelle fondée sur les compétences et le positionnement des emplois les uns par rapport aux autres, la nouvelle grille s’articule autour de 5 filières professionnelles qui correspondent aux activités des cabinets médicaux (Médicale, Médico-technique, Paramédicale, Transversale et Management) et comprend 16 emplois repères. Elle est par ailleurs fondée sur des critères de classification adaptés à la branche. La reconnaissance de nouveaux métiers, issus de la démarche de regroupement de l’exercice médical, dynamisera profondément l’emploi dans les cabinets médicaux.

La grille est applicable au 1er juillet 2019. Les médecins adhérents à une organisation patronale signataire ont 1 an, à compter de cette date, pour mettre en œuvre la nouvelle classification professionnelle et pour appliquer les nouveaux salaires minimaux. Pour les non adhérents, le délai de 1 an débutera dès l’extension de l’avenant.

Un site internet dédié à la convention collective est créé et sera ouvert à partir du 1er juillet 2019. Dans la mesure où il n’y a aucun tableau de concordance entre l’ancienne et la nouvelle grille, un module permet, en répondant à certaines questions, de trouver le nouveau positionnement du salarié et le salaire correspondant. Un mode d’emploi est également mis en ligne.

Lire la note de presse

Lire l’avenant

Visiter le site de la Convention collective (accessible à partir du 1er juillet 2019)

Les Spé-CSMF donnent 5 pistes pour attirer les jeunes médecins vers l’exercice de ville

Alors que la liberté d’installation a encore fait débat récemment lors de l’examen de la loi de santé au Sénat, Les Spé-CSMF constatent que de plus en plus de spécialités perdent en attractivité, en raison de la multiplication des contraintes qui s’accumulent.

Résultat, les « déserts médicaux » progressent aussi avec pour conséquence pour les patients, des délais de rendez-vous de plus en plus longs à obtenir.

Ils dénoncent l’incapacité depuis trente ans des pouvoirs publics à anticiper les mouvements démographiques et de prendre les mesures incitatives nécessaires pour rééquilibrer les flux d’installation.

Les Spé-CSMF portent cinq convictions pour favoriser l’installation des jeunes médecins en libéral :

  • Sanctuariser définitivement la liberté d’installation ;
  • Renforcer et multiplier les aides et les incitations, tout particulièrement pour les spécialistes ;
  • Sensibiliser et former les étudiants et les jeunes praticiens au concept de l’entreprise libérale de santé ;
  • Favoriser la mixité des exercices et le pilotage des carrières tout au long de la vie professionnelle ;
  • Maintenir une forme de sélection en remplacement du numerus clausus.

En savoir plus

Les Généralistes-CSMF saluent la signature des derniers textes conventionnels

Après cinq mois de négociations, la CSMF a décidé de signer les textes conventionnels sur les assistants médicaux et les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS).

Les Généralistes-CSMF constatent que cela n’était pas gagné d’avance, devant des textes complexes qui peuvent s’apparenter à des « usines à gaz ».

Sur le terrain, les médecins ont compris que seuls les médecins volontaires seraient concernés et qu’en fonction de leur propre situation et de celle de leur territoire, ils pourraient trouver, avec ces deux conventions, la possibilité de prendre en charge plus de patients tout en améliorant leurs conditions d’exercice.

Au-delà du seul objectif d’améliorer l’accès aux soins, l’adoption de ces textes évite que des mesures qui pourraient démanteler le métier de médecin généraliste au profit des pharmaciens et infirmiers soient votées dans la loi « Ma Santé 2022 ».

Les Généralistes-CSMF multiplient maintenant les réunions locales pour expliquer, convaincre, accompagner les volontaires dans ces changements organisationnels et permettre au médecin généraliste de rester le chef d’orchestre du parcours de santé de ses patients.

En savoir plus

Nouvel avantage adhérent CSMF : frais d’adhésion aux formations gratuits avec Evolutis DPC

En tant qu'adhérent de la CSMF, vous bénéficiez de nombreux avantages comme des remises tout au long de l’année dans les hôtels du groupe Accor avec une Carte Accor Business Plus à prix spécial ou des abonnements aux grands titres de la presse professionnelle à tarifs préférentiels…

Profitez d’un nouvel avantage avec Evolutis DPC, qui regroupe les organismes de formation de la CSMF (ACFM, AFORSPE, FORMUNOF).

Pour toute inscription à une formation DPC ou FAF PM, bénéficiez de la gratuité des frais d'adhésion.

Retrouvez tous les avantages adhérent CSMF

Agenda
  • 2 juillet : Réunion CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 à Laval (Rue Louis de Broglie, Technopolis 4 – Bâtiment J, 53810 Changé) - Inscription
  • 10 juillet : Réunions CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 à Nantes (13 rue de la Loire, Bâtiment C2 – 2e étage, 44230 Sébastien sur Loire) - Inscription
  • 13, 14 et 15 septembre 2019 : 25e Université d’été de la CSMF au Palais des Congrès d’Antibes-Juan-les-Pins
  • 22 et 23 novembre 2019 : 3es Etats Généraux de la Médecine Spécialisée
  • 29 et 30 novembre 2019 : Les Automnales du DPC à Paris - Renseignements et inscription
  • Année 2019 : Formations ACFM « Médecins agréés pour les permis de conduire » : - Formation initiale des médecins agréés pour le contrôle médical de l'aptitude à la conduite / - Renouvellement d'agrément pour le contrôle médical de l'aptitude à la conduite - Calendrier et inscription
Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

You Tube

www.csmf.org