CSMF Actu du 26 avril 2019

CSMF Actu du 26 avril 2019

Univers Médecins en replay : « Record de violences contre les médecins libéraux, ça suffit ! »

Le 24 avril dernier, la CSMF vous donnait rendez-vous pour la 20e émission d’Univers Médecins, consacrée à la sécurisation de l’exercice.

Il y a deux ans, l’assassinat du Dr Rousseau par un patient a profondément marqué la communauté médicale. En 2018, le nombre d’agressions recensées et commises à l’encontre des médecins n’a jamais été aussi élevé. Comment expliquer cette flambée de violence ? Quelles sont les spécialités les plus touchées ? Quelles mesures devraient être prises pour sécuriser l’exercice ? Faut-il créer un statut juridique protecteur pour la profession ? Pour répondre à toutes ces questions, le Dr Jean-Paul Ortiz a reçu en plateau les Drs Hervé Boissin, coordonnateur de l’Observatoire de la sécurité du Conseil National de l’Ordre des Médecins, et Bertrand Legrand, secrétaire général de la CSMF Nord-Pas-de-Calais et médecin généraliste à Tourcoing.

L’équipe de tournage de l’émission est également partie à la rencontre du Dr Véronique Fauchier, médecin généraliste à Chartres, qui est revenue sur le drame du Dr Rousseau et les mesures prises pour sécuriser l'exercice dans le département d’Eure-et-Loir.

Réagir à l’émission sur Twitter : #UniversMédecins
Accéder au replay de l’émission

En direct des régions – Demande de remboursement d’indus de vaccins en Bas-Rhin : la Caisse capitule

La CSMF du Bas-Rhin a remporté une belle victoire ! En effet, la Caisse de Strasbourg réclamait aux praticiens des indus de vaccins prescrits de façon tout à fait justifiée pour la bonne prise en charge de leurs patients, mais hors AMM. L’antenne locale de la CSMF a aussitôt réagi et entamé des négociations avec la Caisse. Un combat qui a payé puisque cette dernière a finalement décidé d’abandonner les poursuites !

Interrogée par Le Quotidien du Médecin, le Dr Brigitte Virey, présidente du Syndicat national des pédiatres français (SNPF) syndiquée à la CSMF, se félicite de l’issue des négociations : « J’ai demandé aussi à la CNAM de prendre des mesures pour réduire les contraintes administratives afin d’éviter que ce type de sanctions ne se reproduise ».

Lire l’article du Quotidien du Médecin

Pas d’impôts dans les zones sous-denses ? Une affaire à suivre de près

Pour lutter contre les déserts médicaux, Edouard Philippe envisage la possibilité de créer des zones franches pour les médecins qui s’installeraient dans les territoires sous-denses. Cette mesure, dont les contours restent indéterminés à l’heure actuelle, pourrait être inscrite dans le projet de loi de Santé, qui sera voté prochainement. Si cette piste demeure encore floue, la CSMF salue néanmoins cette orientation qui privilégie l’incitation à la coercition. Elle défend, depuis longtemps, la mise en place d’avantages fiscaux dans les zones sous-denses pour encourager les installations. Dans les semaines qui viennent, elle suivra de très près les suites données à ce dossier.

Rémunération à la performance et forfait structure : le calendrier des versements

Entre les 26 et 30 avril, l’Assurance maladie devrait verser les rémunérations sur objectifs de santé publique (Rosp) des médecins traitants de l’adulte, des gastro-entérologues et des cardiologues au titre de l’année 2018. Ces rémunérations s’élèveraient en moyenne à 4 915 euros pour les généralistes (soit une hausse de 6,4 % par rapport à la prime de 2017), 1 405 euros pour les gastro-entérologues et 2 146 euros pour les cardiologues.

Concernant la Rosp des médecins traitants de l’enfant et le forfait structure, les paiements seront effectués dans le courant du mois de mai. Quant à la Rosp des endocrinologues, son règlement devrait intervenir au début du mois de juin.

Semaine européenne de la vaccination : la confiance des Français revient

Alors que la semaine européenne de la Vaccination se déroule jusqu’au 30 avril, Agnès Buzyn a présenté en amont un premier bilan de l’extension de l’obligation vaccinale chez les enfants de moins de deux ans. Plus d’un an après la mise en place de cette mesure, la couverture vaccinale a nettement progressé, passant de 93,1 % à 98,6 % pour le vaccin hexavalent ou encore de 39,3 % à 75,7 % pour la première dose du vaccin contre le méningocoque C. Cette amélioration concerne aussi les vaccins recommandés, comme par exemple le vaccin contre le papillomavirus, même si la couverture vaccinale reste insuffisante.

La CSMF, qui a défendu l’extension de l’obligation vaccinale, se réjouit des effets positifs de cette mesure. Comme l’a rappelé le Dr Jean-Paul Ortiz sur Sud Radio, la vaccination relève à la fois de la responsabilité individuelle et collective : c’est « un enjeu personnel et collectif pour éradiquer des maladies qui ne devraient plus exister dans les pays comme les nôtres ». Selon lui, il faut aller encore plus loin dans la démarche et lutter sans relâche contre la désinformation sur les vaccins.

Ecouter l’intervention du Dr Jean-Paul Ortiz sur Sud Radio

Boîte à outils : suivez le guide !

Afin de faciliter votre exercice au quotidien, la CSMF conçoit des guides pratiques. Exercice collectif, emploi dans les cabinets médicaux, contentieux avec les Caisses, installation ou retraite : quels que soient vos besoins ou vos préoccupations du moment, trouvez le guide qu’il vous faut.

Ces guides sont disponibles gratuitement pour les adhérents de la CSMF. N’hésitez pas à nous en faire la demande.

Consulter la liste des guides édités

Agenda
  • 23 mai : présentation du projet politique "Les Généralistes-CSMF" à Bordeaux à 20h00, au Novotel Bordeaux Lac, avenue Jean-Gabriel Domergue, 33 300 Bordeaux – Inscription
  • 28 mai : présentation du projet politique "Les Généralistes-CSMF" à Ajaccio à partir de 19h30, à l’Hôtel Best Western, 20 boulevard Georges Pompidou – 20 090 Ajaccio – Inscription
  • 29 mai : Univers Médecins, l’émission de la CSMF, à 19h30 sur Fréquence Médicale sur le thème de la santé en Europe
  • 14 et 15 juin 2019 : Les Printemps du DPC, à l’hôtel Ibis Clichy Batignolles, Paris 17 – Renseignements
  • 13, 14 et 15 septembre 2019 : 25e Université d’été de la CSMF au Palais des Congrès d’Antibes-Juan-les-Pins
  • Année 2019 : Formations ACFM « Médecins agréés pour les permis de conduire »

- Formation initiale des médecins agréés pour le contrôle médical de l’aptitude à la conduite

- Renouvellement d’agrément pour le contrôle médical de l’aptitude à la conduite

Calendrier et inscription

Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

You Tube

www.csmf.org