CSMF Actu du 21 juin 2019

CSMF Actu du 21 juin 2019

EVENEMENT - UNIVERS MEDECINS le 26 juin : le Haut-Commissaire à la réforme des retraites répond aux questions de la CSMF

Univers Médecins, votre émission qui décrypte l’actualité professionnelle tous les mois, reçoit le mercredi 26 juin à 19h30 Jean-Paul Delevoye, Haut-Commissaire à la réforme des retraites.

Outre Jean-Paul Delevoye, Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF et animateur de l’émission, recevra Yves Decalf, président du SNMCR (Syndicat national des médecins concernés par la retraite). Ensemble, ils feront le point sur le fonctionnement actuel de la retraite des médecins libéraux et sur la réforme annoncée, qui suscitent questions et inquiétudes.

Les caméras d’Univers Médecins partiront à la rencontre d’Aurélia Guepratte, médecin généraliste dans le Val-de-Marne, qui fait partie de la génération de médecins directement touchée par la réforme.

Rendez-vous mercredi 26 juin, à 19h30, sur le site de Fréquence M.

Pour réagir à l’émission sur Twitter : #UniversMédecins

En savoir plus

Assistants médicaux : la CSMF signe l’avenant 7 de la convention

Dans un contexte de difficultés d’accès aux soins, la CNAM a ouvert des négociations pour accompagner les médecins dans l’organisation de leur cabinet et les aider à mieux se coordonner afin de répondre aux besoins de la population.

Réunie en Assemblée générale extraordinaire le 15 juin, la CSMF a décidé de signer l’avenant 7 portant sur la création d’une aide à l’embauche d’assistants médicaux à une large majorité. Elle a considéré qu’il s’agissait du premier temps de l’évolution indispensable de l’organisation du métier de médecin libéral.

L’aide proposée par la CNAM dans le cadre de ces contrats facultatifs et individuels est une aide à l’embauche qui doit amener le médecin à se placer dans un modèle entrepreneurial. À noter que la CSMF continue de promouvoir le modèle cible d’un assistant médical par médecin, et que la CNAM a finalement admis une ouverture vers ce modèle « d’un pour un » dans les zones sous denses. Il s’agit là d’un premier pas qui devra en appeler d’autres.

En savoir plus

Signature de l’ACI CPTS : un outil de regroupement et de coordination

Lors de son assemblée générale extraordinaire du samedi 15 juin, la CSMF a également décidé à une très large majorité de signer l’accord conventionnel interprofessionnel permettant l’accompagnement des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS).

La CSMF a décidé de s’engager dans ces nouvelles organisations pour plusieurs raisons :

  • Les CPTS sont en train d’émerger partout en France, et deviennent une réalité organisationnelle dans de multiples régions. Certes leur développement est très hétérogène, leur degré de maturité également. Ne pas les accompagner y compris financièrement serait nier cette réalité.
  • Il s’agit d’une mutation de l’exercice médical. D’un exercice isolé du médecin, nous évoluons vers un exercice beaucoup plus coordonné avec tous les autres professionnels de santé.
  • Ces organisations sont indispensables : si les médecins libéraux ne s’en saisissent pas, si les médecins libéraux ne les dirigent pas, d’autres le feront à leur place et à leur détriment.

Il s’agit donc d’un enjeu majeur et la CPTS est une des réponses, même si elle n’est pas la seule, à l’organisation territoriale de l’hôpital public grâce aux GHT.

La CSMF demeure cependant consciente que les deux textes sur les assistants médicaux et sur les CPTS sont complexes. Elle agira pour que l’Assurance Maladie fasse tout pour en permettre une application simple, souple et adaptée aux réalités de terrain.

En savoir plus

Crise des urgences hospitalières : les propositions de la CSMF

Les urgences hospitalières sont actuellement en crise avec de nombreux mouvements sociaux qui touchent plus d’une centaine de services d’urgence dans les hôpitaux publics.

Alors qu’elle n’y a pas été encouragée et que ses efforts n’ont pas été soutenus, la médecine libérale participe déjà à la prise en charge des urgences et des soins non programmés.

La CSMF appelle à une meilleure intégration de tous les acteurs et propose de :

  • solliciter davantage les services d’urgence dans les établissements d’hospitalisation privée (y compris par les services de régulation comme les centres 15) ;
  • rémunérer la participation aux gardes et astreintes de tous les médecins concernés dans les établissements de soins privés ;
  • développer et accompagner certaines expérimentations (telle l’organisation de la prise en charge des soins non programmés dans des agglomérations de Metz ou de Strasbourg) ;
  • soutenir la régulation libérale lorsqu’elle existe en journée et l’organiser dans les tranches horaires qui sont le plus en difficultés dans les urgences hospitalières ;
  • mettre en place un numéro unique sous forme de numéro 116 117 afin de clairement identifier la réponse aux urgences ressenties par la population et qui peuvent être prises en charge par les soins de ville ;
  • revoir la permanence des soins ambulatoires en y favorisant la participation des médecins libéraux et élargir les horaires à la tranche 18h-20h et au samedi matin, dans toutes les spécialités, y compris pour la permanence des soins en établissements de soins ;
  • multiplier des unités de prise en charge de soins non programmés dans des structures où les médecins sont regroupés.

En savoir plus

Retraites : les inquiétudes de la CSMF

A l’issue de la dernière réunion de concertation avec le Haut-Commissariat à la réforme des retraites (HCRR) qui s’est tenue hier, la CSMF exprime ses plus vives inquiétudes sur les orientations prises.

La CSMF réaffirme plusieurs points pour sauvegarder les spécificités de la retraite du médecin libéral :

  • le champ couvert par la retraite universelle doit être limité à un PASS (plafond annuel de la Sécurité Sociale) ;
  • l’avantage ASV doit rester en dehors de la retraite universelle ;
  • les réserves constituées par les médecins libéraux doivent leur être restituées ;
  • les taux de cotisation doivent rester à l’identique des taux actuels, afin que les pensions versées restent à des niveaux comparables.

Par ailleurs, quelle sera la place pour la représentation des médecins dans la gouvernance de ce nouveau régime de retraite universelle ? La CSMF appelle tous les acteurs soucieux de l’avenir de la retraite des médecins libéraux et tous les syndicats médicaux à faire bloc pour défendre ensemble l’avenir de notre profession.

En savoir plus

Les Automnales du DPC 2019, c’est parti !

Découvrez le programme de la 7e édition des Automnales du DPC qui se tiendra les vendredi 29 et Samedi 30 Novembre 2019 à l'IBIS Paris 17 Clichy- Batignolles.

Plus de 30 séminaires simultanés vous seront proposés, en mono ou pluridisciplinaires, d'une demi-journée à 2 jours, déclinés en actions de DPC indemnisées par l'Agence Nationale du DPC.

Les sessions de formation des Automnales du DPC sont opérées par vos organismes de DPC habilités à dispenser des actions de DPC : l'ACFM, l'AFORSPE et FORMUNOF.

Inscription sur www.mondpc.fr – recommandée avant le 30 Juillet 2019

Consulter le programme complet

Agenda
  • 24 juin : Réunion CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 à La Roche sur Yon (Impasse Bernard Lyot, 5e étage, 85000 La Roche sur Yon) - Inscription
  • 26 juin : Univers Médecins, l'émission de la CSMF, à 19h30 sur Fréquence Médicale, sur le thème de la réforme des retraites
  • 1er juillet : Réunion CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 au Mans (7 allée des Gémeaux, Rez-de-chaussée, 72000 Le Mans) - Inscription
  • 2 juillet : Réunion CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 à Laval (Rue Louis de Broglie, Technopolis 4 – Bâtiment J, 53810 Changé) - Inscription
  • 10 juillet : Réunions CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 à Nantes (13 rue de la Loire, Bâtiment C2 – 2e étage, 44230 Sébastien sur Loire) - Inscription
  • 13, 14 et 15 septembre 2019 : 25e Université d’été de la CSMF au Palais des Congrès d’Antibes-Juan-les-Pins
  • 22 et 23 novembre 2019 : 3es Etats Généraux de la Médecine Spécialisée
  • Année 2019 : Formations ACFM « Médecins agréés pour les permis de conduire » : - Formation initiale des médecins agréés pour le contrôle médical de l'aptitude à la conduite / - Renouvellement d'agrément pour le contrôle médical de l'aptitude à la conduite - Calendrier et inscription
Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

You Tube

www.csmf.org