CSMF Actu du 18 septembre 2015

CSMF Actu du 18 septembre 2015

21e Université d’été de la CSMF : une réflexion riche sur l’avenir de la médecine libérale

La 21e Université d’été de la CSMF s’est tenue du 11 au 13 septembre sur la Presqu’île de Giens autour du thème « le système de santé français : à bout de souffle ? Quelles solutions ? »

Elle a rassemblé pendant trois jours quelques 320 participants assidus, malgré la proximité de la plage ensoleillée, aux ateliers et débats d’une grande richesse. Les travaux menés nous ont montré à quel point les médecins libéraux doivent être les acteurs et les organisateurs du système de santé de demain. A nous d’écrire une nouvelle page de notre histoire. A nous de définir les contours du métier de médecin et de l’exercice médical. A nous d’être les chefs d’orchestre de ce système de santé à la française, unique au monde, qu’il faut à la fois préserver et moderniser.

La CSMF a su montré pendant cette université d’été qu’elle était à la fois déterminée, combative et force de propositions.

Revivre l’Université d’été de la CSMF

21e Université d’été : morceaux choisis de l’atelier « Convention, contrats, forfaits : quid de la relation du médecin libéral avec les différents financeurs ? »

Nicolas Revel, directeur général de la CNAMTS, a listé l’ensemble des revendications des médecins libéraux. Il note que 2€ d’augmentation représenterait une dépense de plus de 500 millions d’euros pour l’Assurance maladie.

Il a aussi affirmé la nécessité de revoir la coordination entre les différents acteurs du parcours de soins, de favoriser le virage ambulatoire, de faire évoluer la CCAM et la ROSP.

Soufflant le chaud et le froid, il a rappelé que la situation économique très contrainte amènera à faire des choix.

Pour la CSMF, le choix est clair : les déclarations sur le virage ambulatoire doivent s’accompagner de la mise à disposition des moyens nécessaires dans l’ONDAM à venir.

21e Université d’été : morceaux choisis de l’atelier « Evolutions sociologiques du corps médical et du métier, nouvelles attentes et nouveaux besoins »

Jean de Kervasdoué, professeur titulaire de la chaire d’économie et gestion des services de santé au CNAM, a expliqué que le corps médical est porteur de nouvelles attentes et de nouveaux besoins, mais aussi d’une nouvelle offre. L’exportation de la compétence médicale devient une réalité, y compris en France. La fusion des régimes d’Assurance maladie est une autre évolution en cours. La réforme de santé est guidée par des raisons logiques, mais elle n’a pas encore été provoquée par un élément déclencheur. Dans ce contexte, il apparaît essentiel à Jean de Kervasdoué que les syndicats produisent des idées d’évolution qui pourront ensuite être soumises aux interlocuteurs politiques.

Julien Lenglet et Yannick Frezet ont développé leur vision de l’exercice médical de demain sans langue de bois (recertification, regroupements des professionnels, etc.).

21e Université d’été : morceaux choisis de l’atelier « Amont et/ou aval : quelle place pour l’hôpital dans l’organisation territoriale de la santé ? »

Pour Philippe Domy, directeur général du CHU de Montpellier et président de la Conférence des Directeurs Généraux des CHU, les dysfonctionnements de l’hôpital en France résultent d’une absence de réponses appropriées de la part des acteurs concernés. Une grande partie des soins prodigués par les urgences répondent en fait à des problématiques sociales. Le système de santé français se caractérise par un recours excessif à l’hôpital.

Selon Pascal Roché, directeur général du Groupe Général de Santé, les ARS vont disposer d’un outil de restructuration de l’offre de soins avec les groupements hospitaliers de territoires (GHT) et il pense que l’évolution du système de santé devra intégrer d’une part les assureurs, dont la place a été modifiée par l’Accord National Interprofessionnel (ANI), et d’autre part les acteurs de l’internet, comme Doctissimo ou Google.

Les autres temps forts de la 21e Université d’été de la CSMF

Cette 21e Université d’été a été ponctuée par d’autres moments fort tels que les interventions de Guy Vallancien, président de la CHAM, Claude Evin, ancien ministre et ancien directeur de l’ARS d’Ile-de-France, Stéphanie Junique, président d’Harmonie Services Mutualistes, Thierry Zylberberg, directeur d’Orange Healthcare, Elisabeth Hubert, ancien ministre et présidente de la FNEHAD, Anne-Marie Brocas, présidente du HCAAM... Sans oublier Luc Ferry, ancien ministre et philosophe, et Patrick Errard, président du LEEM (Les Entreprises du Médicament).

Elections aux URPS : le tour de France de l’UNOF-CSMF

L’UNOF-CSMF continue son périple dans toute la France, part à la rencontre des médecins généralistes sur le terrain et mène, avec les représentants départementaux de la CSMF, des actions coups de poings devant les ARS ou les CPAM. La réalité de la profonde crise de la médecine générale inonde la presse locale et la détermination des médecins surprend !

Suivre le blog du tour de France de l’UNOF-CSMF : http://tourdefranceunofcsmf.fr/

Elections aux URPS : les newsletters par spécialité de l’UMESPE-CSMF

L'UMESPE-CSMF poursuit son opposition à la loi de santé et, depuis le 24 août, développe chaque jour ses engagements et ses problématiques à travers une newsletter et une fiche spécifique sur l’une des 35 spécialités qu’elle regroupe. Au fur et à mesure des jours, les difficultés majeures des différentes spécialités s’égrènent sur le net. Il est urgent de prendre les mesures nécessaires et de reconnaître la place incontournable du médecin spécialiste libéral.

Lire les dernières newsletters des spécialités de l’UMESPE-CSMF :

Newsletter "Stomatologie et Chirurgie maxillo-faciale" 17.09.15
Newsletter "Médecins Echographistes"
17.09.15
Newsletter "Anatomo-Cyto-Pathologie"
16.09.15
Newsletter "Radiothérapie Oncologie"
15.09.15
Newsletter "Gynécologie"
14.09.15
Newsletter "Cardiologie"
12.09.15
Newsletter "Neurologie"
11 09 15
Newsletter "Biologie"
10 09 15
Newsletter "Hépato-gastroentérologie"
09.09.15
Newsletter "ORL et Chirurgie Cervico-Faciale"
08.09.15
Newsletter "Radiologie"
07.09.15
Newsletter "Pneumologie"
05.09.15
Newsletter "Néphrologie"
04.09.15
Newsletter "Pédiatrie"
02.09.15

3ème édition des Automnales du DPC 4-5 décembre 2015 à Paris : découvrez le programme et inscrivez-vous !

26 séminaires simultanés, mono ou pluridisciplinaires, d'une ou deux journées, déclinés en programmes DPC indemnisés par l'OGDPC sur le site spacieux et convivial du Novotel Paris Est. Les programmes DPC des Automnales du DPC sont opérés par vos organismes de DPC : l'AFORSPE, l'ACFM et FORMUNOF. Votre participation vous permettra, en complément, de valider votre obligation 2015 et d'être indemnisé entre 517,50 € et 690 € par programme selon le ou les programme(s) choisi(s).

INSCRIPTION OBLIGATOIRE AVANT LE 30 SEPTEMBRE 2015

En savoir plus

Grand prix annuel de La Prévention Médicale

Depuis 2007, La Prévention Médicale récompense des réalisations ayant pour objectifs de prévenir la survenue d'accidents liés à des activités de diagnostic et de soins. En 2015, deux prix, respectivement de 6000 et 4000 euros seront à nouveau décernés ainsi qu'un prix de 2000 euros qui récompensera un jeune professionnel de santé nouvellement en activité.

Ces prix, ouverts à tous les professionnels exerçant dans le domaine de la santé seront remis fin 2015 à l'occasion d'un événement organisé par la MACSF-LE SOU MEDICAL.

Les candidatures peuvent être déposées jusqu'au 30 septembre 2015 par courrier ou par mail à contacts@prevention-medicale.org.

Agenda

• 27 septembre 2015 : date limite pour déposer votre Agenda d’Accessibilité Programmée (AdAp). Pour plus de renseignements, voir les CSFM Actu précédents et le communiqué de presse de la CSMF

• Du 28 septembre au 2 octobre 2015 : suite de l’examen de la loi de santé au Sénat

• 12 octobre 2015 : élections URPS

Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

Nos communiqués de presse

INTERFIMO

SCAMED

ENVOYEZ CSMF ACTU... MODIFIEZ VOTRE ADRESSE...

Indiquez nous les adresses e-mails de vos confrères à qui vous voulez envoyer CSMF Actu, ils recevront notre lettre d'informations régulièrement.
Pour ceux qui le désirent, vous pouvez modifier l'adresse à laquelle vous recevez CSMF Actu. Merci de nous indiquer clairement l'adresse qu'il convient de supprimer.
Pour ne plus recevoir CSMF Actu, cliquez ici

VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE

Pour tout renseignement :
CSMF csmf@csmf.org
Conformément aux dispositions de la loi 78-17 : « Informatique, fichiers et liberté », vous conservez la possibilité d'accéder aux informations vous concernant et de les rectifier si vous le jugez nécessaire.