CSMF Actu du 17 mars 2017

CSMF Actu du 17 mars 2017

Baisse des tarifs de l’imagerie médicale : patients et médecins pénalisés

L’utilisation de l’article 99 de la LFSS 2017 par l’UNCAM contre la radiologie signe le retour de la maitrise comptable et de la mainmise de l’Etat sur la convention médicale.

La décision unilatérale de l’UNCAM de baisser la valeur des forfaits techniques et de supprimer le modificateur Z va avoir de lourdes conséquences pour les structures de radiologie, mais aussi pour la qualité et l’accès aux soins.

La CSMF soutient activement les radiologues qui lancent une journée nationale de grève le 23 mars et une grève de la prise de rendez-vous téléphoniques en IRM du 23 au 31 mars. Elle demande à tous les médecins libéraux d’être solidaires et de participer sous toutes les formes à l’action de leurs confrères radiologues.

En savoir plus

Désobéissance tarifaire : la CSMF appelle les médecins libéraux à soutenir leurs confrères de Romillé à Rennes le 23 mars

Les médecins de Romillé qui pratiquent le C à 25 euros sont convoqués en vue de sanction en commission paritaire locale (CPL) par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) d’Ille-et-Vilaine le 23 mars prochain.

La CSMF, qui a initié le mouvement de désobéissance tarifaire en janvier 2016, et qui défend depuis le début les médecins de Romillé, participera à la manifestation organisée le jeudi 23 mars à 14h00 devant la CPAM de Rennes. Le président de la CSMF, Dr Jean-Paul Ortiz, et le président des Généralistes-CSMF, Dr Luc Duquesnel, seront présents.

La CSMF appelle l’ensemble des médecins libéraux à être solidaires de leurs confrères et à venir les soutenir lors de cette manifestation qui se tient au moment de leur jugement.

En savoir plus

Propositions de la CSMF Jeunes Médecins : l'avenir c'est maintenant !

Dans le cadre de la Présidentielle, la CSMF Jeunes Médecins a présenté cette semaine son projet pour une politique cohérente en matière de santé.

Elle propose neuf réformes clés pour améliorer le financement des actes et des consultations, pour soutenir l’innovation et la médecine de demain, réorganisée, multi disciplinaire, avec un dossier unique partagé et une efficacité collaborative entre la ville et l’hôpital.

Ces propositions témoignent de l’esprit novateur et avant-gardiste de la CSMF JM pour construire le système de santé de demain.

En savoir plus

Comptes de la Sécu : une amélioration au détriment des médecins libéraux

Alors que Marisol Touraine clamait l’année dernière, « en 2017, le trou de la Sécu aura disparu », force est de constater que l’objectif est encore loin.

Certes, le déficit de la Sécurité Sociale s’est réduit en 2016 de 3 milliards d’euros et s’établit à 7,8 milliards d'euros. Mais cette amélioration comptable cache une crise majeure, celle de la médecine libérale.

Les médecins libéraux sont les premières victimes de la rigueur budgétaire faite sans discernement par le gouvernement, avec des conséquences désastreuses pour la profession, mais aussi pour les patients. La CSMF demande que l’ensemble du métier médical soit revalorisé, dans son financement et dans son organisation. La coordination médecin généraliste-médecin spécialiste permettra d’obtenir les gains d’efficience les plus importants.

En savoir plus

Notation des médecins sur Google : une indispensable régulation

Les avis laissés sur des médecins par des patients sur Google sont de plus en plus nombreux, sans aucune régulation. Contrairement à certaines applications, Google n’a pas de politique de modération avant publication et bien que le praticien puisse engager une procédure pour signaler ou supprimer des avis qu’il juge infondés, le délai d’attente est très long. Le géant du net a déjà d’ailleurs été épinglé plusieurs fois par la CNIL.

Un tel système d’évaluation fait du médecin un simple prestataire de service, au même titre qu’un hôtel ou un restaurant, ce qui est inacceptable.

La CSMF s’est saisie du dossier depuis plusieurs années et a alerté la Délégation à la stratégie des systèmes d’informations de santé du ministère en demandant de réunir l’ensemble des acteurs concernés afin de trouver une solution pérenne à ce problème. Sans réponse à ce jour…

Les soirées CSMF « Gestion du cabinet médical » à Rouen et Besançon

Pour tout savoir en une soirée sur la gestion de votre cabinet, la CSMF organise une série de réunions « gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite ». Actualités fiscales, gestion administrative et comptable, mais aussi préparer l’avenir et sa retraite : vous saurez tout grâce à nos experts.

Les prochaines réunions ont lieu le 30 mars à Rouen et le 12 avril à Besançon. Plusieurs autres soirées sont prévues tout au long de l’année à Mulhouse, Toulouse, Strasbourg, Chartres, Troyes, Amiens, Nantes et Bordeaux.

Programme complet et inscription en ligne

Agenda
  • 30 mars : Soirée CSMF « gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite » à Rouen - Lieu : Hôtel Mercure Rouen Champ de Mars, 12 Bis Avenue Aristide Briand, 76000 Rouen - Programme et inscription
  • 30, 31 mars et 1er avril : Congrès de Médecine Générale – Palais des congrès de Paris
  • 12 avril : Soirée CSMF « gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite » à Besançon - Hôtel Mercure Parc Micaud, 3 Avenue Edouard Droz 25000 Besançon – Programme et inscription
  • Découvrez le calendrier complet des Soirées CSMF « gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite »
  • 8, 9 et 10 septembre : 23e Université d'été de la CSMF – Presqu’île-de-Giens (Var)
Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

www.csmf.org

INTERFIMO

SCAMED