CSMF Actu du 15 septembre 2017

CSMF Actu du 15 septembre 2017

Ouragan Irma : la CSMF soutient l’appel aux dons de l’URPS de Guadeloupe

Suite au passage de l’ouragan Irma, la CSMF tient à exprimer toute sa solidarité aux habitants des îles et son soutien plein et entier aux confrères qui œuvrent dans l’urgence. Malheureusement, de nombreux cabinets et équipements médicaux ont été endommagés, voire détruits, en particulier à Saint-Martin et Saint-Barthélemy.

Pour venir en aide aux médecins libéraux dans la prise en charge de la population, l’URPS de Guadeloupe a lancé une collecte de fonds. Les dons récoltés permettront d’acheter du matériel médical et d’équiper les cabinets.

La CSMF, qui a remis un chèque de 1 000 € à l’URPS de Guadeloupe lors de son Université d’été le week-end dernier, s’associe à cette démarche et invite l’ensemble des médecins libéraux à participer à cet élan de solidarité.

Faire un don à l’URPS de Guadeloupe

23e Université d’été de la CSMF : un rendez-vous réussi !

Du 8 au 10 septembre, plus de 150 cadres de la CSMF venus de toutes parts se sont réunis à Giens pour assister à la 23e Université d’été du syndicat. Avec pour thématique « Médecins et territoires, ou la théorie de l’évolution », ce rendez-vous incontournable a une nouvelle fois prouvé le rôle de poids joué par la CSMF dans les évolutions de notre système de santé.

Alors que souffle l’espoir du renouveau avec l’arrivée d’une nouvelle équipe gouvernementale, la CSMF a avancé des idées novatrices afin de garantir à tous une offre de soins de qualité sur l’ensemble du territoire. Pour faire face aux différentes évolutions - qu’elles soient d’ordre technologique, sociétal ou démographique -, et à l’ère de la territorialisation de la santé, les pratiques et les modalités de l’exercice libéral doivent être repensées en profondeur. Mais il revient aussi à l’ensemble des acteurs de la santé de prendre le train en marche afin d’assurer, demain et avec le concours de chacun, l’efficience de notre système de soins partout en France : Assurance maladie, complémentaires, hôpital, autres professionnels de santé libéraux, etc.

Pour nourrir les échanges et dessiner de nouvelles perspectives, des personnalités importantes du monde de la santé ont fait le déplacement jusqu’à Giens, parmi lesquels Nicolas Revel, directeur général de la CNAM, Cécile Courrèges, directrice général de l’offre de soins, Olivier Véran, député et rapporteur général de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, David Gruson, délégué général de la FHF, Pascal Roché, directeur général de Ramsay Générale de Santé, Anne-Marie Brocas, présidente du HCAAM, Albert Lautman, directeur général de la FNMF, etc.

Lire le discours d’ouverture du Dr Jean-Paul Ortiz et le dossier de presse

Revivre, en images, les temps forts de la 23e Université d’été sur la page Facebook de la CSMF

Consultations complexes et très complexes : soyez prêt(e) pour le 1er novembre

Vient de paraître au Journal Officiel la décision de l’UNCAM mettant en œuvre les nouvelles cotations prévues dans la Convention, permettant la réalisation de consultations complexes et très complexes.

La visite très complexe du patient atteint de maladie neurodégénérative par le médecin traitant, dénommée VL est modifiée, puisqu’elle passe à compter du 1er novembre à 60 € et peut être facturée jusqu’à trois fois par an et par patient.
Trois consultations complexes à 46 € sont créées : première consultation de contraception, consultation de suivi et de coordination de la prise en charge de l’obésité des enfants de 3 à 12 ans, consultation complexe du nouveau-né nécessitant un suivi spécifique entre la sortie de maternité et le 28e jour.
Un certain nombre de majorations à 16 € et à 30 € permettent de rémunérer les consultations complexes et très complexes.
A noter que des « codes de prestations agrégés » sont prévus pour la télétransmission afin de ne pas permettre l’identification des pathologies des assurés.

Consulter notre dossier sur la hiérarchisation des actes

Consulter la décision de l’UNCAM

Surcharge des urgences hospitalières : la vision partielle du Sénat

Pour désengorger les urgences hospitalières, un récent rapport du Sénat avance des solutions de bon sens, comme le tiers payant intégral sur la permanence des soins ambulatoires (PDSA), longtemps réclamées par la CSMF. Mais la Conf’ préconise aussi d’élargir la PDSA au samedi matin et en semaine après 19h, de valoriser les consultations non programmées et de favoriser la coordination entre les professionnels de santé pour une meilleure prise en charge en amont des patients. En effet, ce n’est qu’en renforçant la prise en charge en médecine de ville que le recours excessif à l’hôpital pourra être évité.

En savoir plus

Revenus des médecins libéraux : de fortes disparités entre les spécialités

Selon l’étude de la Direction de la recherche des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) qui porte sur l’évolution des revenus des médecins libéraux, les praticiens auraient perçu en 2014 un revenu médian d’activité de 112 000 €, toutes spécialités confondues. Depuis 2011, ce revenu aurait également progressé de 0,3% en moyenne et par an.

Mais cette tendance générale ne saurait occulter les forts écarts qui subsistent entre les spécialités. Si les revenus d’activité ont augmenté pour certaines d’entre elles, d’autres poursuivent une pente descendante. Figurent ainsi en queue de peloton la pédiatrie (-1,4 % par an), la stomatologie (-1,3 %), la chirurgie et la dermatologie (-0,9 % par an) ou encore la psychiatrie et neuropsychiatrie (- 0,6%). Dans ce classement, les spécialités cliniques restent les plus mal loties en termes d’évolution des revenus, allant jusqu’à menacer certaines d’entre elles de disparition. Il est urgent de revaloriser les actes cliniques !

Consulter l’étude de la DREES

A vos agendas : le calendrier des prochaines réunions locales

Tout au long de l’année, des experts CSMF sillonnent la France et partent à votre rencontre pour vous donner toutes les clefs de la gestion d’un cabinet médical, de l’installation à la retraite. Les prochains rendez-vous en régions auront lieu le mercredi 20 septembre à Strasbourg et le mercredi 27 septembre à Chartres.

A noter également dans vos agendas : le Dr Jean-Paul Ortiz participera à la réunion « Organisation de la médecine libérale demain », qui aura lieu le mercredi 20 septembre à 20h00, à la Maison des Professions Libérales de Rennes.

Agenda
  • Mercredi 20 septembre : Réunion « Organisation de la médecine libérale demain » à Rennes, à partir de 20h00 et en présence du Dr Jean-Paul Ortiz - Maison des Professions Libérales de Rennes, Salle Ile de Sein, 107 Avenue Henri Fréville, 35 200 Rennes
  • Mercredi 20 septembre : Soirée CSMF « gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite » à Strasbourg – Syndicat des Médecins du Bas Rhin, 10 rue Leiceste, 67000 Strasbourg – Programme et inscription
  • Mercredi 27 septembre : Soirée CSMF « gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite » à Chartres – Novotel, 5 ter avenue Marcel Proust, 28000 Chartres – Programme et inscription
  • Mercredi 27 septembre : 3e numéro de Planète Médecins, diffusée à 19h30 sur le site de Fréquence M : « Médecins libéraux : à la conquête des territoires »
  • Vendredi 6 octobre : Journée de rentrée du CNPS « Innover dans les territoires : les libéraux de santé s’engagent ! », à partir de 8h30 – Hôtel Crowne Plaza, 10 place de la République, 75 011 Paris – Programme et inscription
  • 1er et 2 décembre : Les Automnales du DPC au Novotel Paris Est, 1 avenue de la République, à Bagnolet
  • Découvrez le calendrier complet des prochaines soirées CSMF « gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite »
Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

www.csmf.org

INTERFIMO