CSMF Actu du 14 juin 2019

CSMF Actu du 14 juin 2019

Comptes de la Sécu : les efforts de la médecine de ville seront-ils enfin reconnus ?

La CSMF a participé mardi à la Commission des Comptes de la Sécurité Sociale et a souligné que si l’Objectif national de dépenses d’Assurance Maladie (ONDAM) voté pour 2019 devrait être respecté, c’est grâce aux efforts continus des médecins libéraux depuis plusieurs années pour contenir les dépenses de soins de ville.

Cependant, elle a aussi rappelé que ces bons résultats ne doivent pas masquer la réalité. Il est plus qu’urgent de réorganiser le système de santé français qui souffre, tout particulièrement la médecine de ville.

Les médecins libéraux sont prêts à s’engager dans la transformation du système de santé mais la CSMF veillera à ce que leur rôle et leurs efforts soient reconnus au travers de moyens organisationnels et financiers suffisants.

En savoir plus

Un congé maternité plus protecteur pour les indépendantes

La loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) 2019 a étendu la durée du congé maternité des indépendantes pour l’aligner sur celui des salariés. Un décret publié le 29 mai rend effective cette mesure. Pour les médecins, cela concerne les secteurs 2 inscrits au ex-RSI, désormais Sécurité Sociale des indépendants.

Elles bénéficient d’une durée minimale de congé maternité de 8 semaines (56 jours), la durée maximale étant de 16 semaines d’arrêt (soit 112 jours).

Les versements des indemnités journalières forfaitaires et de l’allocation forfaitaire de repos maternel sont conditionnés par une interruption d’activité d’au minimum 8 semaines. Cette disposition s’applique pour les congés des indépendantes dont le premier versement intervient après le 1er janvier 2019.

Pour rappel, l’indemnité des travailleuses indépendantes est double. Elles reçoivent une allocation forfaitaire de repos maternel pour compenser les pertes liées à l’interruption de leur activité et des indemnités journalières forfaitaires (non proportionnelles au revenu comme pour les salariées) durant 74 jours maximum.

CPTS : les cardiologues posent leurs conditions

Le Syndicat National des Cardiologues a déclaré dans un communiqué être favorable à la mise en place des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) si ces dernières permettent de participer à l’amélioration de l’accès aux soins pour les patients et d’assurer une meilleure coordination entre les différents acteurs de la santé, et en particulier entre ceux du 1er et 2nd recours.

Il pose cependant trois conditions :

  • l’indépendance des CPTS vis-à-vis des établissements publics ou privés
  • la liberté du médecin libéral de prendre part ou non à l’activité d’une CPTS
  • l’octroi aux CPTS des mêmes aides que les hôpitaux publics pour leur gestion, administration et organisation.

En savoir plus

Santé au travail : les patients plébiscitent leur médecin généraliste

Selon un sondage Odoxa, lorsqu’ils rencontrent un problème de santé liés au travail, 8 Français sur 10 se tournent vers leur médecin généraliste, plutôt que vers la médecine du travail.

59% des personnes interrogées considèrent la médecine du travail comme un service de contrôle des conditions de travail dans les entreprises et le médecin du travail n’est pas spontanément, contrairement au généraliste, « celui à qui l’on parle » pour un problème de santé lié à son activité professionnelle.

Même si plus de la moitié estiment être bien informés sur les bons gestes et mesures préventives à adopter dans le cadre de leur travail (58 %), la santé au travail en général (56 %) et les risques auxquels ils sont exposés (55 %), 60% affirment souffrir ou avoir souffert de douleurs ou de troubles musculo-squelettiques liés à leur travail.

En direct des régions : CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites… Ne manquez pas les réunions CSMF en Pays de Loire

Alors que des réformes importantes du système de santé sont en cours, le Dr Luc Duquesnel, président Les Généralistes-CSMF, et le Dr Patrick Gasser, président Les Spé-CSMF, partent à la rencontre des médecins de terrain dans toute la région Pays de Loire.

Au programme de ces réunions :

  • CPTS : une opportunité ou une nouvelle contrainte ?
  • Assistants médicaux : pourquoi ? Pour qui ? Quel montant de l’aide à l’embauche ?
  • Réforme des retraites : quel impact pour les médecins libéraux ?

Rendez-vous à 20h30 à La Roche sur Yon le 24 juin, Le Mans le 1er juillet, Laval le 2 juillet, Angers le 4 juillet et Nantes le 10 juillet.

Renseignements et inscriptions

« Nette réduction » des délais de rendez-vous chez les ophtalmos

Selon une enquête de l’institut de sondage CSA pour le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF), le délai moyen pour obtenir une consultation avec un ophtalmologiste est de 55 jours en 2019, contre 80 jours en 2016-2017.

« Les délais se sont nettement réduits, avec une accélération ces dernières années », s'est félicité dans un communiqué le président du SNOF, Thierry Bour.

Pour atteindre son objectif « zéro délai en 2022 », le syndicat compte notamment sur la « montée en puissance de la prise de rendez-vous en ligne » et a demandé au gouvernement d'augmenter le contingent d'internes en ophtalmologie de « 50 postes supplémentaires par an ».

En savoir plus

Agenda
  • 24 juin : Réunion CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 à La Roche sur Yon (Impasse Bernard Lyot, 5e étage, 85000 La Roche sur Yon) - Inscription
  • 26 juin : Univers Médecins, l'émission de la CSMF, à 19h30 sur Fréquence Médicale, sur le thème de la réforme des retraites
  • 1er juillet : Réunion CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 au Mans (7 allée des Gémeaux, Rez-de-chaussée, 72000 Le Mans) - Inscription
  • 2 juillet : Réunion CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 à Laval (Rue Louis de Broglie, Technopolis 4 – Bâtiment J, 53810 Changé) - Inscription
  • 4 juillet : Réunion CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 à Angers (122 rue du Château d’Orgemont, 49000 Angers) - Inscription
  • 10 juillet : Réunions CSMF Pays de Loire « CPTS, assistants médicaux, réforme des retraites » à 20h30 à Nantes (13 rue de la Loire, Bâtiment C2 – 2e étage, 44230 Sébastien sur Loire) - Inscription
  • 13, 14 et 15 septembre 2019 : 25e Université d’été de la CSMF au Palais des Congrès d’Antibes-Juan-les-Pins
  • 22 et 23 novembre 2019 : 3es Etats Généraux de la Médecine Spécialisée
  • Année 2019 : Formations ACFM « Médecins agréés pour les permis de conduire » : - Formation initiale des médecins agréés pour le contrôle médical de l'aptitude à la conduite / - Renouvellement d'agrément pour le contrôle médical de l'aptitude à la conduite - Calendrier et inscription
Suivez toute l'actu de la CSMF

Facebook

Twitter

You Tube

www.csmf.org