CSMF Actu du 13 décembre 2019

CSMF Actu du 13 décembre

Retraite universelle : les médecins libéraux refusent de signer un chèque en blanc au Premier ministre

Au lendemain de la présentation de la réforme des retraites par le Premier ministre, la note est particulièrement salée et terriblement injuste pour les médecins libéraux qui ont été si vertueux depuis des années pour gérer leurs retraites et qui ont accumulé des réserves importantes.

La retraite universelle ne préfigure en rien un retour à l’équilibre financier à moyen ou long terme. Cette retraite universelle est source, pour les médecins libéraux, d’une rétrogradation sociale. Pour toutes ces raisons la CSMF appelle la profession à se mobiliser contre cette réforme.

La CSMF décidera dans les jours qui viennent la forme que prendra cette opposition.

En savoir plus

Mention non substituable : les médecins libéraux disent NON !

Dans une interview au Journal International de Médecine, JIM.fr, le Dr Jean-Paul Ortiz explique les nouvelles mesures sur la pratique du non substituable. Il dénonce une dérive bureaucratique inacceptable.

Un constat partagé par la majorité des médecins comme le montre un sondage mené par Les Généralistes-CSMF. Près de 90% (89,47%) des répondants ont déclaré être prêts à entrer en résistance contre cette nouvelle loi sur la pratique du Non Substituable et ne pas l'appliquer. Ils sont seulement 5,26% à accepter la mesure (5,26% ne se prononcent pas).

A un moment, il faut dire stop à toutes ces usines à gaz !

Ces mesures ne tiennent pas compte de la vraie vie des médecins et des patients ! C’est pour cela que la CSMF appelle à ne pas les appliquer.

Voir la vidéo

LANCEMENT DE "100 000 Médecins.org", le premier mouvement intersyndical autour de la e-santé

Les syndicats nationaux de médecins libéraux ont décidé de s’unir autour de la e-santé en lançant le premier mouvement intersyndical "100 000 Médecins.org". Regroupant la CSMF, la FMF, le SML, Le Bloc, MG France, Jeunes Médecins et le SNJMG, l’objectif est de fédérer les médecins libéraux pour leur permettre d'être au premier plan de leur propre transformation numérique :

  • Être au cœur des changements en e-santé
  • Représenter un levier d'actions auprès des éditeurs de logiciels
  • Juger, soutenir et guider les outils numériques d'aujourd'hui et de demain

En savoir plus

Flash Info Droit : Quand appliquer la nouvelle grille des salaires dans les cabinets médicaux ?

Le 27 juin 2019, les organisations syndicales de salariés et d’employeurs signataires de la convention collective du personnel des cabinets médicaux (CSMF, FMF, MG France, SML, CFTC, CGT, FO, l’UNSA, puis la CFDT) ont signé l’avenant n°76 relatif à la classification et aux salaires des salariés de la branche. Fruit d’un travail de négociations de plus de 18 mois, cet avenant est né d’un constat : la nécessité d’adapter la classification des métiers de la branche aux évolutions actuelles.

La grille est applicable depuis le 1er juillet 2019.

  • Pour les médecins adhérents à une organisation patronale signataire : ils ont 1 an pour la mettre en œuvre, sans rétroactivité, soit jusqu’au 30 juin 2020
  • Pour les non adhérents, ils auront 1 an à compter de l’extension de l’avenant et sans rétroactivité

Attention : l’arrêté d’extension de l’avenant n°76 n’est pas encore paru au Journal Officiel. Le texte paru au JO du 6 novembre 2019 n’est qu’un avis relatif à l’extension (informant les organisations de salariés et d’employeurs).

Accéder à l’avenant

Accéder au site de la convention collective et simuler les salaires

Les biologistes médicaux libéraux en grève à partir du 25 décembre

Après l’échec des négociations des négociations avec l'Assurance Maladie et malgré plusieurs mouvement de protestation (CSMF Actu du 27 septembre et du 18 octobre 2019), les organisations représentatives des biologistes médicaux libéraux, soit le SDB, le Syndicat national des médecins biologistes (SNMB), le Syndicat des laboratoires de biologie clinique (SLBC), le Syndicat des jeunes biologistes médicaux (SJBM) et l'Association pour le progrès de la biologie médicale (APBM), annoncent dans un communiqué qu’ils vont devoir fermer leur cabinet à partir du 25 décembre.

Dans une interview à APMNews, Lionel Barrand, président du SJBM, a précisé qu’il s'agirait d'une fermeture au public, mais : « nous garderons nos contrats avec les établissements de santé et continuerions d'assurer les examens qu'ils nous réclament ».

Les syndicats des biologistes estimes que cette nouvelle grève pourrait être évitée « pourrait être évitée si le gouvernement donnait à l'Assurance Maladie la marge nécessaire pour négocier ».

En savoir plus

ROSP : une déclaration qui reste compliquée

Il est possible de déclarer les indicateurs de ROSP 2020 sur ameli pro depuis le 15 décembre.

A cette occasion, un sondage national organisé par Lifen auprès de 700 médecins. Sans surprise, la compréhension des modalités de calculs et la manipulation des données restent des sujets de pré-occupation :

  • 1/3 des médecins signale avoir eu des difficultés pour déclarer ses indicateurs en 2019
  • 2/3 des médecins déclarent se sentir concernés mais mal informés pour les démarches pour 2020.
  • Les aides de l’Assurance Maladie restent sans surprise les sources d'informations incontournables pour préparer sa déclaration d'indicateurs.

En savoir plus

Agenda
  • 4, 5 et 6 septembre 2020 : 26e Université d'été de la CSMF Antibes Juan-les-Pins
Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

You Tube

www.csmf.org