CSMF Actu du 07 septembre 2018

CSMF Actu du 07 septembre 2018

EVENEMENT : la 24e Université d’été de la CSMF avec Agnès Buzyn !

La 24e Université d’été de la CSMF se tiendra du 14 au 16 septembre. Agnès Buzyn, ministre de la Santé et des Solidarités, sera présente à l’ouverture et débattra avec les médecins libéraux.

Pendant trois jours, les participants réfléchiront à un sujet majeur pour le futur de notre système de santé : la pertinence des soins. Ce thème, au cœur du débat actuel, que la ministre de la Santé définit elle-même comme « le juste soin, au bon patient, au bon moment », est le défi du système de santé ces prochaines années.

Tout au long du week-end, des personnalités et des experts reconnus du monde de la santé seront également présents : Nicolas Revel, directeur général de la CNAM, Dominique Le Guludec, présidente de la HAS, Jean-Yves Fagon, délégué ministériel à l’innovation en santé, Norbert Nabet, directeur général de l’ARS Corse, Jean-François Thébaut, président du Haut Conseil du Développement Professionnel Continu, David Gruson, fondateur d’Ethik IA, Gérard Viens, vice-président d’Alliance Maladies Rares, et bien d’autres encore.

Suivez l’événement en direct sur le compte Twitter de la CSMF : #UECSMF

En savoir plus

Numerus clausus : arrêtons de prendre le problème à l’envers !

L’information révélée par France Info mercredi, a rempli l’agenda médiatique cette semaine : le gouvernement souhaiterait supprimer le numerus clausus.

Si la CSMF est favorable à une refonte des études de médecine qui ne sont aujourd’hui plus adaptées à l’exercice médical, elle reste opposée à une dérégulation totale du nombre de médecins formés, car cela ne résoudra en rien les problèmes actuels d’accès aux soins.

Certes, il faut réformer la première année de médecine, tout en conservant un mode de sélection en adéquation aux besoins futurs en médecins, éventuellement à un niveau licence. Mais il faut surtout aller beaucoup plus loin et réformer l’ensemble des études médicales, tant le premier que le deuxième cycle. Cela passe notamment par le développement des stages de formation en pratique de ville pour tous les futurs médecins, quelle que soit leur spécialité.

La CSMF appelle à une grande concertation entre tous les acteurs pour une réforme devenue indispensable.

En savoir plus

Homéopathie : l’évaluation scientifique plutôt que l’invective !

Dernier rebondissement dans le débat sur l’homéopathie : la faculté de médecine de Lille a suspendu son diplôme d'homéopathie pour cette année universitaire. Depuis mi-mars, l’homéopathie est remise en question au sujet de son efficacité et du maintien de son remboursement par l’Assurance Maladie. Une partie de ces produits sont remboursés à 30% sans avoir fait l’objet d'une évaluation scientifique de leur efficacité, contrairement aux autres médicaments.

La décision de la faculté de Lille a entraîné une réaction plus mesurée du monde universitaire : "Il faut que l'université reste dans un esprit d'ouverture et s'intéresse aux médecines intégratives, à l'homéopathie et à d'autres", a déclaré à l’APM le Pr Sibilia, président de la Conférence des doyens des facultés de médecine.

De son côté, le ministère se montre prudent et attend l'avis de la commission de la transparence (CT) de la Haute autorité de santé (HAS), attendu pour fin février 2019, pour se prononcer sur le maintien du remboursement.

La CSMF reste pragmatique. Si l’homéopathie doit faire l’objet d’une évaluation scientifique, elle peut s’inscrire dans une démarche thérapeutique en accord avec le patient. La priorité du médecin doit être de rester à l’écoute du patient.

Téléconsultation : top départ le 15 septembre

A partir du 15 septembre, vous pourrez procéder à des téléconsultations qui seront prises en charge sur la même base qu'une consultation classique.

Ces téléconsultations nécessiteront une information du patient, suivi de son consentement. Pour une prise en charge par l’Assurance maladie, le patient devra être orienté par son médecin traitant, sauf dérogation spécifique au parcours de soins (patients âgés de moins de 16 ans, accès direct spécifique pour certaines spécialités, patients ne disposant pas de médecin traitant désigné ou dont ce dernier n’est pas disponible dans le délai compatible avec leur état de santé.)

Certaines modalités techniques restent encore à finaliser. Dans l’attente, retrouvez toutes les informations relatives aux modalités de mise en place des téléconsultations sur notre site.

En savoir plus

Adhérents CSMF : demandez votre Guide de l’emploi dans les cabinets médicaux !

Quelles formalités pour embaucher un salarié dans un cabinet médical ? Quels sont les règles établies par la convention collective en matière de congés payés, congé parental ou télétravail ? Quelles sont les obligations du cabinet médical employeur ? Quelles sont les étapes pour mettre fin à un contrat de travail ?

Ce sont quelques-unes des questions auxquelles vous pourrez répondre grâce au Guide de l’emploi dans les cabinets médicaux édité par la CSMF. Vous y trouverez toutes les démarches de A à Z pour vous aider dans la gestion de vos personnels.

Réservé aux adhérents de la CSMF, il est disponible sur demande, par courriel.

Soirée CSMF sur la traçabilité des informations médicales le 26 septembre à Mulhouse

Comment éviter la plainte et la gérer ? Que faut-il consigner dans le dossier médical ? Quelle est l’importance du logiciel médical dans le processus de traçabilité des informations ?

Tout au long de l’année, la CSMF organise partout en France des réunions sur la traçabilité des informations en cabinet médical.

Les prochaines réunions auront lieu à Mulhouse le 26 septembre et à Woippy le 2 octobre.

Programme et inscription


EXCEPTIONNELLEMENT, LE CSMF ACTU NE REVIENT QUE LE 21 SEPTEMBRE.

Agenda
  • 13 septembre 2018 : présentation du Projet politique « Les Généralistes CSMF » à partir de 20h00 : Hôtel Golden Tulip Euromed – 6, place Henri Verneuil – 13002 Marseille. Inscriptions
  • 14, 15, 16 septembre 2018 : 24e Université d’été de la CSMF, « Pertinence, trouver le bon cap » - Programme
  • 26 septembre à 19h30 : Univers médecins, l’émission TV en direct de la CSMF
  • Soirées CSMF « la traçabilité des informations médicales : savoir se protéger » à 19h30

le 26 septembre à Mulhouse,

Pour la session de Mulhouse, il reste encore des places. N’hésitez pas à vous inscrire dès maintenant ICI !

le 2 octobre à Woippy,

le 17 octobre à Lille, le 24 octobre à Toulouse,

le 22 novembre à Nancy - Programmes et inscriptions

  • 5 octobre : Journée de rentrée du CNPS, « Les Libéraux de santé doivent-ils être des offreurs de services ? » - Hôtel Crowne Plaza, 10 place de la République, Paris 11eProgramme et inscription
  • 17 novembre 2018 : 2e Etats généraux de la médecine spécialisée, « Pertinence/Expertise pour une meilleure efficacité des prises en charge sur tous les territoires » - Maison de la Chimie, Paris
Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

www.csmf.org

INTERFIMO