CSMF Actu du 06 janvier 2017

CSMF Actu du 06 janvier 2017

Les vœux du Dr Ortiz, président de la CSMF, pour l’année 2017

Chères consoeurs, chers confrères, chères amies, chers amis,

Je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année. 2016 fut une année importante pour la CSMF, historique même. Après de longues et âpres négociations, la CSMF a refusé de signer la convention médicale, qui ne répond pas aux enjeux de la santé de demain.

Parce qu’elle veut construire la médecine de l’avenir, innovante, sociale et universelle, la CSMF propose un New Deal, véritable projet politique pour sauver la médecine libérale et rénover le système de santé.

L’année qui s’ouvre sera marquée par un débat politique majeur, celui des élections présidentielles et des élections législatives. Il semble que la santé, grâce aux efforts de tous et plus particulièrement de la CSMF, soit enfin entrée dans le débat politique général.

Lire la suite

Tiers payant généralisé : la CSMF refuse l’ensemble du dispositif

Depuis le 1er janvier 2017, le tiers payant devrait s’appliquer obligatoirement pour les patients en ALD et les femmes enceintes. Par ailleurs, à partir de cette même date, le médecin doit pouvoir proposer le tiers payant (sur la part obligatoire prise en charge par l’Assurance Maladie) à l’ensemble de ses patients. Les médecins garderont le choix d'appliquer ou non le tiers payant sur la part complémentaire.

La CSMF dénonce cette dérive bureaucratique chez le médecin, dont le métier est de soigner et non de contrôler, comme l’a tranché le Conseil Constitutionnel, et réaffirme son opposition à l’ensemble du dispositif de tiers payant généralisé.

Elle invite les médecins à n’utiliser le tiers payant que lorsqu’ils le jugent nécessaire, au vu de la situation du patient, et les appelle à informer leurs patients.

En savoir plus

Affiches à télécharger "Votre médecin refuse d'appliquer le tiers payant généralisé" pour informer la patientèle

Compléments d’honoraires, les médecins encore stigmatisés !

La CSMF s’insurge contre les propositions faites cette semaine par le CISS, qui demande l’encadrement des tarifs pratiqués par les médecins, ou par Manuel Valls, candidat à la présidentielle, qui veut en finir avec le secteur 2.

L’augmentation du montant total des compléments d’honoraires de ces dernières années est le résultat de plusieurs facteurs :

  • Les tarifs des actes médicaux parmi les plus bas d’Europe ;
  • Le désengagement de l’Assurance Maladie dans le remboursement des soins, en particulier dans certaines spécialités ;
  • La hausse exponentielle des charges que doivent supporter les médecins, notamment pour l’assurance de responsabilité civile professionnelle.

Les Français paient le prix des mesures hospitalocentrées du gouvernement, au détriment de la médecine libérale, qui, sans moyens, risque de progressivement disparaître.

En savoir plus

Flash Actu Droit / Salaires de vos employés : pensez à la revalorisation du SMIC au 1er janvier

Le salaire horaire du SMIC est fixé à 9,76 euros au 1er janvier 2017.

Le 1er coefficient (200) de la grille des salaires de la convention collective du personnel des cabinets médicaux est désormais en dessous du SMIC avec un taux horaire à 9,73 euros.

Attention à réévaluer le salaire des salariés qui se retrouveraient sous le SMIC et ce, dès les paies de janvier. Des négociations salariales sont en cours dans la branche. A suivre…

En direct des régions : la grogne des médecins de Clermont-Ferrand sur le stationnement

Les conditions de stationnement pour les médecins, qui bénéficiaient d’une certaine tolérance, se sont durcies dans plusieurs villes, suscitant la colère des praticiens. Le Dr Legrand, dans le Nord, a lancé ainsi en octobre dernier une pétition réclamant la gratuité pour les visites à domicile.

C’est au tour des médecins de Clermont-Ferrand de se révolter contre la mairie qui a annoncé le nouveau tarif annuel de stationnement : 1250 euros ! Ce « Liberty Pass » permet aux médecins en visite à domicile de garer leur véhicule sur les emplacements payants sans risquer de PV.

Les médecins de la ville, qui considèrent la mesure comme une « taxe sur la visite médicale » et du « racket », ne comptent pas se laisser faire.

Ne manquez pas les soirées CSMF « Gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite »

Pour tout savoir en une soirée sur la gestion de votre cabinet, la CSMF lance une série de réunions « Gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite ». Actualités fiscales, gestion administrative et comptable, mais aussi préparer l’avenir et sa retraite : vous saurez tout grâce à nos experts.

La prochaine réunion a lieu le 25 janvier à Nancy.

Programme complet et inscription en ligne

Agenda
  • 25 janvier 2017 : Soirée CSMF « gestion du cabinet médical, de l’installation à la retraite » à Nancy - Lieu : Ibis Nancy Brabois – 2 allée de Bourgogne 54500 Vandoeuvres les Nancy - Programme et inscription
  • 8,9 et 10 septembre 2017 : 23e Université d’été de la CSMF
Suivez toute l’actu de la CSMF

Facebook

Twitter

www.csmf.org

INTERFIMO

SCAMED