CSMF Actu du 06 avril 2018

CSMF Actu du 6 avril 2018

Hausse des violences contre les médecins : combien de temps les pouvoirs publics vont-ils encore fermer les yeux ?

Le rapport annuel de l’Observatoire de la sécurité des médecins, publié par le CNOM, fait état d’un triste record : plus de 1000 médecins ont déclaré avoir été agressés en 2017. Ce nombre a doublé entre 2009 et 2017, passant de 512 à 1035.

La CSMF dénonce ces situations inadmissibles et se bat depuis plusieurs années pour que les pouvoirs publics prennent toutes les mesures pour que les médecins, et plus largement les professionnels de santé, soient des professionnels protégés.

La CSMF en appelle à la responsabilité des pouvoirs publics et se tient à la disposition du ministère de l’Intérieur pour lui présenter à nouveau son plan sécurité des médecins pour mise en œuvre dans les plus brefs délais.

En savoir plus

Nouveaux tarifs au 1er avril : faites le point !

Depuis le 1er avril 2018, dans le cadre de consultations réalisées à tarifs opposables, certaines majorations sont accessibles aux médecins de secteur 2 non signataires de l'OPTAM. En savoir plus

REPLAY Univers Médecins : « Relations Ville/hôpital : je t’aime moi non plus »

Le numéro d’Univers Médecins diffusé le 28 mars s’est intéressé aux relations complexes entre la médecine de ville et l’hôpital.

Ces deux piliers du système de santé français vont devoir apprendre à co-construire pour répondre aux transformations de la demande en soins (chronicisation des maladies, vieillissement de la population, inégalités sociales et territoriales et demande des patients d’une prise en charge globale et personnalisée…).

Pour en débattre, Jean-Paul Ortiz a reçu Frédéric Valletoux, président de la Fédération Hospitalière de France, et Philippe Chazelle, président de l’URPS-ML des Hauts-de-France.

Retrouvez aussi un exemple de coopération réussi au centre d’imagerie de Montévrain, avec les Dr Pascal Berout, responsable service imagerie au Grand hôpital de l’Est Francilien, et le Dr René Bokobza, radiologue libéral et co-gérant du centre.

Accédez au replay

La CSMF se mobilise pour les soins non programmés

L’accès aux soins est un enjeu majeur de notre système de santé. La population française souffre de difficultés croissantes pour se faire soigner dans des délais raisonnables. Les causes sont multiples, les raisons débattues, mais le constat est bien là. Les médecins libéraux doivent se saisir de ce sujet pour rester au plus près des besoins des patients.

La CSMF salue l’initiative du Dr Bertrand Legrand, secrétaire de la CSMF 59-62, qui a lancé Vitodoc, un service dédié exclusivement aux soins non programmés. Simple, rapide, efficace, proche des vrais besoins, fait par un médecin pour des médecins, généralistes comme spécialistes !

Accédez au site

Save the date : Soirée CSMF sur la traçabilité des informations médicales à Marseille le 4 juin

Comment éviter la plainte et la gérer ? Que faut-il consigner dans le dossier médical ? Quelle est l’importance du logiciel médical dans le processus de traçabilité des informations ?

Tout au long de l’année, la CSMF organise partout en France des réunions sur la traçabilité des informations en cabinet médical.

La prochaine réunion a lieu à Marseille le lundi 4 juin à 19h30 à l’URPS Paca (37/39 Boulevard Vincent Delpuech - 13006 Marseille).

Programme et inscriptions

Prélèvement à la source : l’UNAPL demande au gouvernement de ne pas négliger les problématiques des petites entreprises

Suite au premier comité de pilotage consacré au prélèvement de l'impôt à la source qui s’est tenu le 26 mars, l’UNAPL, bien que favorable à l’évolution de l’imposition sur le revenu, refuse que les entreprises, en particulier les plus petites d’entre elles, se transforment en collecteurs d’impôts.

Difficultés de confidentialité envers les salariés, frais de gestion supplémentaires… le prélèvement à la source ne fera qu’augmenter la complexité administrative que doit déjà gérer le chef d’entreprise, souvent seul à assumer la gestion de sa TPE. On est bien loin de la fluidité et de la simplification prônées par le gouvernement !

L’UNAPL demande à nouveau, dans le cas des TPE, que le prélèvement à la source puisse être effectué directement par les services des impôts dédiés, comme c’est le cas aujourd’hui, en mobilisant des outils existants comme les formules de prélèvement direct liées à la mensualisation de l’impôt.

En savoir plus

La campagne « Dis Doc, t’as ton doc ? » fête son 1er anniversaire

La campagne « Dis Doc, t’as ton doc ? » a été lancée il y a un an par de nombreux acteurs de la santé, dont la CSMF, pour promouvoir un meilleur suivi de la santé des médecins.

Parce que les usagers sont aussi concernés, des associations de patients ont manifesté cette année leur soutien à cette campagne qui vise à prendre soins de ceux qui soignent, afin qu’ils continuent à bien soigner.

En savoir plus

Agenda
  • 25 avril à 19h30: « Univers médecins », l’émission TV de la CSMF
  • 1er et 2 juin : Les Printemps du DPC à Paris
  • 4 juin : Soirée CSMF « la traçabilité des informations médicales » à 19h30 à Marseille - URPS Paca - 37/39 Boulevard Vincent Delpuech - 13006 Marseille - Programme et inscriptions
    • 14, 15, 16 septembre 2018 : 24e Université d’été de la CSMF

      INTERFIMO