Certificat médical et procédure de divorce

Il est fréquent que des médecins soient mis en cause après avoir rédigé un certificat médical utilisé ensuite par le patient dans le cadre d’une procédure de divorce. Cet acte peut paraître anodin, mais il nécessite prudence et réserve car il est susceptible d’engager votre responsabilité, au même titre qu’un acte diagnostic et thérapeutique.

En savoir plus