CSMF Actu du 11 septembre 2020


HeaderCSMF
CSMF Actu du 11 septembre 2020
Équité pour les personnels des cabinets médicaux !
Le Ségur de la santé s'est achevé par un accord salarial qui se traduira par une augmentation légitime et substantielle des salaires de tout le personnel hospitalier, hôpitaux publics comme établissements de soins privés. Ce mécanisme oublie toutefois les salariés des médecins libéraux.

La CSMF demande au gouvernement de mettre fin dans les plus brefs délais à cette situation qui va créer une inégalité de traitement entre des personnels qui travaillent souvent côte à côte.
Équité pour les personnels des cabinets médicaux !
La CSMF rappelle que les tarifs des actes médicaux n'ont pas évolué depuis plusieurs années et qu'il est donc fondamental qu'un mécanisme d'accompagnement ciblé permette aux médecins employeurs de mettre à niveau les salaires de leurs salariés comme cela se fait pour l'ensemble du secteur hospitalier.

Lire le communiqué de presse
26e Université d'été de la CSMF : mesures strictes et ambiance conviviale
Il y a tout juste une semaine débutait la 26e université d'été de la CSMF. Celle-ci fut marquée par un riche débat sur le rôle des ARS où sont intervenus le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand et l'ex Directeur Général ARS Grand Est Christophe Lannelongue, un dialogue avec le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran, la première prise de parole du nouveau directeur général de la CNAM Thomas Fatome et la présentation du plan de rénovation de la CSMF.26e Université d'été de la CSMF : mesures strictes et ambiance conviviale
Les mesures sanitaires étaient strictes mais l'ambiance chaleureuse et les médecins heureux de se retrouver pour discuter de l'avenir du syndicalisme.

Voir le reportage de France 3
4 tarifs de consultation pour plus de clarté
Dans son discours d'ouverture de la 26e université d'été, le président Jean-Paul Ortiz a plaidé pour une simplification des modalités de tarification de l'acte médical. Si le mécanisme des consultations complexes et très complexes était louable, sa dérive bureaucratique en a fait un outil ingérable.4 tarifs de consultation pour plus de clarté
Jean-Paul Ortiz a ainsi fait valoir que « c'est comme cela que la CNAM nous illusionne avec un trompe-l'œil et nous embobine avec des chiffrages de dépenses prévues sur chaque pseudo-avancée tarifaire. Il faut mettre fin à tout cela et supprimer toutes ces lettres qui viennent compléter des lettres de base que sont le C ou le Cs. Il faut coter la consultation exclusivement en 4 niveaux, avec des valeurs simples et évolutives, qui doivent recouper l'ensemble des situations cliniques. »

Lire l'article du Généraliste
Première prise de parole publique du nouveau DG de la CNAM
Thomas Fatome a effectué sa première prise de parole publique en tant que Directeur Général de la CNAM le week end dernier à l'université d'été de la CSMF.
Le Ségur de la Santé ayant oublié les médecins libéraux, leurs demandes ont ce jour ont porté sur des revalorisations tarifaires.
Première prise de parole publique du nouveau DG de la CNAM
Le président des Généralistes CSMF Luc Duquesnel a déclaré que « les généralistes ne peuvent plus continuer à faire des consultations de 30 à 45 minutes pour 25 euros » tandis que le président des Spécialistes CSMF Franck Devulder a interrogé le nouveau DG de la CNAM : « Quels seront les moyens débloqués pour une vraie revalorisation et une simplification des actes cliniques, avec quatre niveaux lisibles de consultation, et pour une valorisation de la valeur du point de travail de la nomenclature des actes techniques, qui n'a pas évolué depuis 2005 ? ».

S'il s'est bien gardé de tout engagement, Thomas Fatome s'est toutefois montré ouvert à une refonte des actes cliniques sur quatre niveaux.

Lire l'article du Quotidien du médecin
Revenus 2019: les médecins spécialistes grands perdants: Les Spécialistes CSMF déterminés à se battre
Le Quotidien du médecin a publié cette semaine un article synthétisant le bilan fiscal des AGA de l'UNASA pour 2019, qui révèle que si les revenus des généralistes ont pu connaitre un rebond grâce à la ROSP, 14 autres spécialités n'ont pas connu de croissance.Revenus 2019: les médecins spécialistes grands perdants: Les Spécialistes CSMF déterminés à se battre
Invité à commenter ces chiffres, le président des Spécialistes CSMF Franck Devulder a déclaré : « Ces résultats très moyens ne sont pas étonnants et reflètent les échanges que nous avons au sein du syndicat depuis des années. Les spécialistes libéraux sont les oubliés de la dernière convention de 2016 » que la CSMF n'avait pas signée ! « Il faut revaloriser les tarifs des spécialités en bas de l'échelle des revenus mais pas seulement. Nous demandons une simplification et une augmentation des actes de consultation comme l'avis ponctuel de consultant (APC) mais aussi la valorisation du point travail dans les actes techniques, qui n'a pas bougé depuis 15 ans. Nous sommes encore bien en dessous de nos voisins européens ou des pays nord-américains. »

Lire l'article du Quotidien du médecin
Le SJBM alerte sur l'actuelle politique consumériste de RT-PCR
Dans un communiqué publié mardi dernier, le Syndicat des jeunes biologistes médicaux a tenu à alerter sur les dangers d'une politique de santé fondée sur le chiffre et non sur la pertinence médicale des examens PCR.

Il faut dépister de manière importante mais il faut cibler auprès des personnes symptomatiques, cas contacts et personnes asymptomatiques à risque.
Le SJBM alerte sur l'actuelle politique consumériste de RT-PCR
Le SJBM lance un appel :
  • au civisme pour que les français sans indications n'aillent pas se faire dépister inutilement.
  • au ministère pour rappeler ces indications au grand public et pour que la priorisation des examens PCR se fasse sur la base d'une ordonnance médicale.
  • aux ARS pour stopper les campagnes massive de dépistage à l'échelle d'un territoire entier auprès des populations asymptomatiques sans risque particulier.
Lire le communiqué du SJBM
Médecins affiliés à la SSI : Abattement de 50 % sur votre revenu social 2020
Attention à bien contrôler les documents URSSAF que vous avez reçus ou que vous allez recevoir prochainement pour vos cotisations sociales personnelles car :
  • L' URSSAF a décidé sans demander l'avis des assurés de ne retenir que 50 % du revenu social 2019 déclaré au mois de juin dernier pour l'appel des cotisations provisionnel 2020.
  • Il considère donc que votre revenu social 2020 sera égal à 50 % du revenu social 2019.
  • Vos dépenses URSSAF seront donc plus faibles en 2020 que ce qu'elles auraient dû être et les régularisations pourraient être significatives sur 2021.
Médecins affiliés à la SSI : Abattement de 50 % sur votre revenu social 2020
Vous avez la possibilité de ne pas retenir cette décision en corrigeant sur le site URSSAF le montant du revenu provisionnel 2020 en repositionnant le montant du revenu social et les cotisations afférentes de 2019 pour 2020. Attention, ceci ne concerne que les médecins affiliés à la SSI et en aucun cas les médecins et étudiants affiliés au régime général PAMC.
Nouveau DPC : Impact du réchauffement climatique sur la santé
Evolutis et l'ACFM ont le plaisir de vous proposer un nouveau DPC « Impact du réchauffement climatique sur la santé » le vendredi 20 novembre à Paris 17ème. Notre expert, le Dr Joël Spiroux de Vendômois, président du CRIIGEN (Comité de recherche et d'information indépendante sur le génie génétique) est un infatigable promoteur de la santé environnementale.Nouveau DPC : Impact du réchauffement climatique sur la santé
Ayant exercé en médecine générale et ayant une formation agricole il a vite pris la mesure du lien entre santé et environnement. L'augmentation croissante des pathologies lourdes : cancers, stérilités, malformations néonatales, allergies, maladies neuro dégénératives a fait très tôt raisonner en lui la phrase d'Héraclite « l'état de santé de l'Homme est le reflet de l'état de santé de la terre ».

Pour vous inscrire à ce programme :
  • connectez-vous à votre espace personnel sur le site www.mondpc.fr à l'aide de votre identifiant et votre mot de passe
  • Indiquer la référence Action : 11872000070 dans la rubrique "recherche Actions" et cliquer sur "Rechercher", session n° 1
Grande enquête sur la vaccination des patients diabétiques
FSNB Health & Care et la Fédération des Maisons de Santé lancent une grande enquête sur la vaccination des patients diabétiques.

Accéder à l'enquête
Grande enquête sur la vaccination des patients diabétiques
lifen covid
Suivez toute l'actu de la CSMF :
Facebook - Twitter - LinkedIn - YouTube - www.csmf.org
adherez à la CSMF
 macsf
 

Vendredi, 11 septembre, 2020