Les combats prioritaires de la CSMF

Conférence de presse du Dr Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF

Le 14 mars 2018

Jean-Paul ORTIZ a été réélu président de la CSMF, avec une très large majorité – 80% des voix – par le Conseil Confédéral, à la suite de l’Assemblée générale du samedi 10 mars 2018, pour un mandat de quatre ans. Il a formé un nouveau bureau et défini ses priorités d’actions, au travers de quatre motions adoptées à l’unanimité lors de l’Assemblée Générale du dimanche 11 mars 2018.

Ce nouveau mandat s’ouvre dans un climat plus apaisé. Après quatre années d’un premier mandat difficile, marquées par une détermination sans faille et une opposition ferme à la politique précédente, la CSMF a la responsabilité historique d’entrer dans une phase de propositions et d’évolutions du métier de médecin libéral.

Jean-Paul ORTIZ a été élu sur la base d’un programme amené à être enrichi ces prochains mois pour devenir le nouveau projet confédéral (cf. annexe). Les grandes lignes de ce projet politique tient en quelques mots clés : regroupement, coordination, expertise, statut mixte, temps partagé, pertinence, entreprises médicales, organisation territoriale… Ambitieux projet qui constitue une véritable refondation du contrat social entre la médecine libérale et la société française.


Lire l'intégralité de la note de presse

 

Mercredi, 14 mars, 2018