Décès de Claude Maffioli : la CSMF en deuil

Le Dr Claude Maffioli, ancien président de la CSMF, est décédé ce lundi soir à l’âge de 76 ans, des suites d’une longue maladie. L’ensemble de la Confédération exprime son soutien et ses plus sincères condoléances à son épouse et à sa famille.

Gastro-entérologue, exerçant en cabinet libéral à Reims de 1978 à 2001, Claude Maffioli a dirigé l’Union des médecins spécialistes confédérés (UMESPE) pendant trois ans (1989-1992), avant de prendre la présidence de la CSMF en 1992. Durant dix ans, il a été le grand artisan de l’opposition contre la maitrise comptable qu’ont voulu instaurer les gouvernements successifs, des ordonnances Juppé à la réforme Guigou.

Président du Centre national des professions de santé (CNPS) de 1995 à 1999, il a par la suite présidé l'Union nationale des professions libérales (UNAPL) de 2004 à 2007. Il a également été membre du Conseil économique, social et environnemental (Cese) et le premier médecin libéral, de 2004 à 2009, à devenir membre du collège de la Haute autorité de santé (HAS), dont il a notamment présidé la commission d’évaluation des actes professionnels.

La CSMF tient à rendre hommage à cette grande figure du syndicalisme qui a marqué l’histoire de la médecine libérale. Claude Maffioli était un guide au charisme exceptionnel, un défenseur intransigeant du corps médical et un visionnaire de la médecine libérale moderne.

La CSMF d’aujourd’hui perd son pilier mais continuera à promouvoir ses valeurs pour défendre et construire une médecine libérale et sociale, humaniste et moderne, sans dogmatisme.

Dr Jean-Paul Ortiz - Président
06 07 86 08 83
jp.ortiz@csmf.org

Mardi, 31 octobre, 2017