La CSMF se félicite de la réforme des régimes de retraite complémentaire et ASV

La CSMF ne peut qu’être satisfaite de l’issue de l’accord intersyndical, dont elle a été le moteur, tant pour l’ASV que pour le RCV.

L’ASV est pérennisé et le régime complémentaire vieillesse devrait reprendre le chemin de l’équilibre. A 65 ans, les montants de la retraite RCV et ASV restent les mêmes en 2017 qu’en 2016, contrairement au plan initial de l’ancien président de la CARMF.

Le principe de cette réforme qui s’appliquera à partir du 1er janvier 2017 est simple : l'âge « normal » de départ en retraite est abaissé à 62 ans, contre 65 aujourd'hui, avec un montant correspondant à 87 % du pourcentage de la retraite à 65 ans. À partir de 62 ans, il sera appliqué un coefficient de majoration annuelle de 5 % pendant trois ans jusqu'à 65 ans – permettant ainsi de retrouver 100 % du montant du taux plein actuel – puis de 3 % par an entre 65 et 70 ans, pour inciter à la prolongation d'activité.

La CSMF a soutenu cette réforme et demandé qu’elle s’applique aussi au régime ASV, permettant ainsi aux médecins qui prolongent leur activité au-delà de l’âge légal de majorer leur pension.

Dr Jean-Paul Ortiz - Président
06 07 86 08 83
jp.ortiz@csmf.org

Vendredi, 9 décembre, 2016